Volley Performance Profiling en vue

Le 25 mars approche à grands pas. Il ne reste plus que quelques jours pour vous inscrire à la conférence-clinic « Performance Profiling » qui s’annonce particulièrement intéressante. Heureusement, il reste encore des places disponibles dans la mesure même où cette activité se déroulera dans le spacieux auditorium du CIVA situé au 55 de la rue de l’Ermitage à Ixelles.

Je profite de cet article pour remercier tout à la fois les deux conférenciers d’abord, Gert Vande Broek et Kris Van Snick, ainsi que toutes celles et ceux qui ont permis la mise sur pied de ce clinic, à savoir la Ministre Fadila Laanan, l’Administration de la Cocof, les responsables du CIVA et, par ailleurs, celles et ceux qui ont fait en sorte que belle publicité soit faite à ce beau rendez-vous.

Ce faisant, l’entité « Volley Bruxelles » est très heureuse d’apporter sa part de collaboration au beau travail opéré par la cellule de formation des entraîneurs de volley-ball de la FVWB et d’inscrire de la sorte Bruxelles parmi les centres de développement du savoir et de l’expertise en volley-ball dans le pays.

D’avance, bienvenue à Bruxelles ce lundi.

Absolut Sport Absolut Volley

Quatre matches pour connaître les 1/2 finalistes de la Champions League

 

 

C’est à partir de ce mardi que se joueront les matches retour des quarts de finale de la Champions League Messieurs. En l’occurrence, l’affiche sera belle puisqu’elle verra face à face, à partir de 17 heures,  l’équipe de Zenit Kazan et celle de Trefl Gdansk. Au match aller, les Polonais avaient fait mieux que bien en poussant les Russes dans leurs derniers retranchements et en ne s’inclinant qu’au bout de cinq sets plus que disputés. Ils ont sans doute quand même laissé passer là une belle occasion de créer la sensation des sensations car on voit mal comment ils pourraient battre l’armada de Kazan dans ses lointaines installations.

L’autre confrontation russo-polonaise, St Petersbourg-Skra Belchatow, se disputera ce mercredi à 17h30. Elle s’annonce plus ouverte. Les Polonais ont certes gagné 3-1 au match aller mais il ne serait guère surprenant que les Russes enlèvent le retour sur un score tel, en moins de cinq sets, que la qualification pour les 1/2 finales dépendrait alors du résultat du « Golden set ».

Quant aux deux autres rencontres, elles devraient permettre aux deux équipes italiennes de confirmer leur victoire du match aller. Mercredi à 20h30, Perugia affrontera l’équipe française de Chaumont VB 52 qui a échoué sur le fil lors du match aller (14-16 au tie-break) tandis que c’est jeudi qu’aura lieu, à 20h30, la condrontation entre Lube Civitanova et les Russes de Dinamo Moscou. Au match aller, la partie bascula tantôt en faveur des Moscovites qui, après avoir perdu la première manche 10-25, se reprirent très bien et menèrent même par deuix sets à un. Ils ne purent poursuivre sur leur lancée et ce fut alors au tour de Civitanova de reprendre l’avantage avant de s’imposer de justesse dans le tie-break, 13-15.

A noter pour finir que tous les matches seront retransmis sur VOO World Sport et commentés par Marc Vanvinkenroye et Philippe Daman.

 

Gdansk - Kazan 19.3.19.7Chaumont -Perugia 19.3.19.3Gdansk - Kazan 19.3.19.3Chaumont -Perugia 19.3.19.1Gdansk - Kazan 19.3.19.5Chaumont -Perugia 19.3.19.4Gdansk - Kazan 19.3.19.2Chaumont -Perugia 19.3.19.5Gdansk - Kazan 19.3.19.4Chaumont -Perugia 19.3.19.2Gdansk - Kazan 19.3.19.16Chaumont -Perugia 19.3.19.7Gdansk - Kazan 19.3.19.6Gdansk - Kazan 19.3.19.14Chaumont -Perugia 19.3.19.6Gdansk - Kazan 19.3.19.8Gdansk - Kazan 19.3.19.10Gdansk - Kazan 19.3.19.11Gdansk - Kazan 19.3.19.9Gdansk - Kazan 19.3.19.12Gdansk - Kazan 19.3.19.13Gdansk - Kazan 19.3.19.15

Absolut Sport Absolut Volley

Importants succès pour Lindemans Alost et Modal Charleroi

 

Que de surprises à l’occasion des premières rencontres de ce que, pour la facilité, j’appellerai ici la phase d’orientation définitive pour le classement final des équipes de la Ligue A Dames et de l’EuroMillions Volley League.

Chez les dames, la bataille a été rude au plus haut niveau de la compétition. En effet, les deux rencontres comptant pour le Final 4 A sont allées jusqu’au tie-break.

S’i était attendu que le match entre VDK Gand et Asterix AVO Beveren se déroule de manière très disputée, la prévision n’était pas tout à fait la même pour la confrontation entre Hermes Ostende et Datovoc Tongres. Et, de fait, c’est pourtant bien ce qui s’est produit. En effet, après une heure de jeu, les Limbourgeoises menaient par deux sets à zéro (22-25/25-27) et donnaient l’impression de bien maîtriser les opérations dans les moments délicats. Toutefois, après ces deux premiers sets perdus, les Flandriennes se reprenaient très bien et renversaient alors complètement le cours du jeu: 25-15/25-20. Le début du tie-break fut encore partagé mais l’avantage resta aux Côtières qui finissaient par s’imposer 15-10. Elles n’en auront pas moins fait une mauvaise opération ce samedi car le point ainsi perdu à domicile devra être récupéré à un endroit ou à un autre lors de leurs cinq prochains matches si elles veulent terminer ce Final 4 A à la première place comme elles en ont certainement l’ambition.

Quant à l’autre rencontre, qui opposait donc le VDK Gand à Asterix AVO Beveren, elle fut plus équilibrée dans son ensemble (22-25/25-15/19-25/25-22) mais plus qu’acharnée dans sa finale. En effet, c’est sur le score de 15-17 que les championnes de Belgique parvinrent à enlever la mise et les deux points qui constituent pour elles un très bel acquis en fonction même du résultat de l’autre partie.

Pour ce qui concerne la Poule 4 B, le choc entre Modal Charleroi et VC Oudegem fut haletant à souhait. Il le fut surtout dans le courant de la troisième manche quand, alors que les deux équipes étaient à égalité au niveau des sets, les joueuses de Sacha Koulberg se trouvèrent assez souvent au commandement du marquoir et menèrent même 23-24. Les joueuses de Dimitri Piraux, qui firent preuve d’un très bel esprit de combativité, connurent alors une belle période et renversèrent la situation à leur avantage. Elles s’imposaient 28-26 et filaient par la suite, sans plus rencontrer trop d’opposition, vers une belle victoire, 25-17, et l’acquisition de trois points qui pourront s’avérer très précieux à la fin de ce tournoi à 4.

Chez les Messieurs, la grosse surprise est venue d’Alost où l’équipe locale a pris le meilleur sur le team de Knack Roulers au terme d’une partie qu’elle avait pourtant mal entamée puisque Tuerlinckx et ses équipiers avaient pris le premier set très nettement à leur compte sur la marque de 18-25. Par la suite, les Alostois se montrèrent plus efficaces au filet, tant au bloc qu’en attaque, et c’est, somme toute, aussi logiquement que méritoirement qu’ils enlevèrent les trois manches suivantes : 25-18/29-27/25-22. Si cette défaite ne constitue pas une catastrophe pour les tenants de la Coupe de Belgique, elle n’en constitue pas moins un résultat qui les place déjà dans une situation où ils ne pourront plus se permettre de perdre beaucoup d’autres plumes lors des cinq autres prochains matches de ce Final 4 A.

Pour sa part, Greenyard Maaseik, qui jouait à domicile, a battu Par Ky Menin en quatre sets (29/31 25/20 25/19 25/18) mais n’a pas livré un grand match tant les Limbourgeois se montrèrent assez poussifs dans les deux premiers sets.

Au niveau du Final 4 B, on notera que Haasrode Louvain a fait une belle opération en allant gagner vendredi à Gand en quatre sets (24/26 21/25 25/14 18/25 ) tandis que le VBC Waremme a raté son entrée en matière dans ce tournoi puisque les Liégeois se sont inclinés en cinq sets ce dimanche à domicile face à Tectum Achel. On relèvera aussi que, à cette occasion, le jeune Lucas Lallemand a remplacé au centre Zen Novljan et qu’il ne semble pas s’être trop mal acquitté de cette tâche puisqu’il est crédité d’assez bonnes statistiques (3 blocs, 3 attaques sur 6, 1 ace au service et 2 ratés). Si l’on sait que le jeune Guillaume  Dussart a également été aligné pendant quasi toute la rencontre, on voit par là que l’équipe liégeoise, qui a également aligné le jeune Clément Evrard en cours de match à la passe, n’a pas à avoir trop de regrets de ce court échec : 25/20 18/25 16/25 26/24 10/15

Absolut Sport Absolut Volley

Réflexions dans la foulée du Congrès FIVB de Cancun

 

J’ai eu l’occasion, et le plaisir, de vous commenter sur cette page, quasi en direct, le déroulement du dernier Congrès de la Fédération Internationale de Volley-Ball (FIVB) qui s’est tenu à Cancun au Mexique au mois de novembre dernier. Je le faisais alors sur la base des nombreuses “news” que le service Presse de la FIVB diffusait à chaque fois que le Président de la FIVB avait pris la parole,  c’est-à-dire très souvent ;-).

Aujourd’hui, a été diffusé “urbi et orbi” le procès-verbal de ce Congrès de la FIVB, auquel s’accola le Congrès de la Confédération Européenne de Volley-Ball (CEV) ainsi que je vous l’avais expliqué également. Je ne manque pas de vous le rapporter ici en manière telle que vous puissiez être ainsi au courant de toutes les décisions prises et, surtout, de tous les projets qui ont été exposés à la tribune de ce Congrès où la Belgique était représentée, comme vous pourrez le lire, par deux membres de la seule association Volley Vlaanderen. Que sont éloignés déjà les temps où la branche francophone du volley-ball belge avait sa place, en toute parité, dans les délégations de la F(R)BVB et intervenait à la tribune de la FIVB et de la CEV. Pour faire entendre là la voix des clubs à qui, via les fédérations nationales, la maison mère du volley-ball mondial et son aile européenne réclamaient pas mal d’argent déjà tout en commençant à leur laisser moins de temps pour se déployer au niveau de leur propre compétition nationale. Aujourd’hui, les clubs ne disposent pratiquement plus que de sept mois pour boucler toutes leurs compétitions au plan national ou autres tandis que se multiplient par ailleurs les épreuves mises sur pied par la FIVB et la CEV entre équipes nationales durant les cinq autres mois “réservés” au calendrier international.

A bien lire le procès-verbal du Congrès de la FIVB et à voir comment nos championnats nationaux et provinciaux se trouvent ainsi de plus en plus “corsetés”, il apparaît très clairement que notre sport court à l’asphyxie dans notre pays s’il ne prévoit pas la création de nouveaux “étages” de compétition au sein de Volley Belgium et de ses deux composantes que sont Volley Vlaanderen et la FVWB.  Une “segmentation” qui, de fait, fasse une plus nette distinction que ce n’est le cas aujourd’hui entre le volley-ball de haute représentation pour qui veut en vivre et/ou y briller et le volley-ball de simple compétition au sein duquel on retrouverait, dans des espaces de temps qui ne seraient plus aussi “contingentés”, tout à la fois celles et ceux qui participeraient à des compétitions à enjeux divers d’une part et celles et ceux pour qui volley-ball se pratiquerait sans autre esprit que celui du plaisir de la rencontre du moment d’autre part. En bref, modeler une fédération faite de plusieurs types de pratique de volley-ball.

Quand, dans le dernier rapport d’activités 2018 que viennent de publier les dirigeants de la FVWB pour les besoins de la prochaine assemblée qui aura lieu le 30 mars prochain, on peut lire que le nombre d’affilié(e)s a, pour la deuxième année consécutive, accusé une nouvelle baisse d’effectifs, qui sont ainsi passés de 13.451 en 2016 à 12.351 en 2018, on ne peut que se dire, “toutes et tous ensemble” pour reprendre la terminologie du Président de la FIVB, qu’il serait sans doute temps de faire en sorte que, dans notre pays, notre sport emprunte de nouvelles voies et sorte ainsi plus qu’un peu des sentiers traditionnels dans lesquels il a (eu) par trop tendance à s’enliser.

L’espoir reste un devoir.

http://www.fivb.org/download/FIVB_36th_World_Congress_minutes_and_appendices_November_2018_french.pdf

Absolut Culture Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley

Nombreux tournants à bien négocier déjà

Et nous voilà repartis pour une nouvelle étape du championnat 2018-2019, et ce, tant chez les femmes que chez les hommes. Avec beaucoup de tournants à bien négocier déjà.

Chez les dames, qui entameront ainsi la deuxième phase de leur compétition, deux matches retiendront tout particulièrement l’attention .

Dans le Final 4 A , la rencontre entre VDK Gand et Asterix AVO Beveren sera plus qu’importante pour les championnes de Belgique en titre. On le sait, les joueuses de Gert Vande Broek et de Kris Vansnick ont terminé la phase classique en deuxième position, ayant été devancées par les Ostendaises d’Hermes.

Ce classement est fait pour souligner que les championnes en titre ne dominent plus cette année la compétition comme elles l’ont fait pendant des années et des années. Il indique également que, si elles veulent terminer cette nouvelle tranche de compétition en première position et se trouver alors dans les meilleures conditions pour aborder le Final 2, elles se doivent de ne rien gaspiller comme points ou sets lors des quatre confrontations qu’elles auront à livrer contre les deux adversaires autres que Hermes Ostende, le team qui se présente cette saison comme étant le principal obstacle sur leur route pour renouveler leur titre.

Si cette règle de conduite est valable pour Asterix AVO Beveren, elle l’est évidemment pour les trois autres équipes de ce Final 4 A que sont Hermes Ostende, VDK Gand et Datovoc Tongres et qui sont certainement autant désireuses de se retrouver parmi les deux premières classées à l’issue de cette deuxième phase de la compétition. C’est bien pourquoi les matches VDK Gand- Asterix Avo Beveren et Hermes Ostende – Datovoc Tongres promettent d’être chaudement disputées.

Une autre rencontre qui vaudra la peine d’être vecue est celle qui, samedi à 20h30 dans le Final 4 B, verra face à face les joueuses de Modal Charleroi et celles du VC Oudegem. Les deux équipes ont les meilleures raisons de vouloir l’emporter, les Hennuyères pour tenter d’aller chercher cette cinquième place finale qui leur permettrait de considérer que leur campagne 2018-2019 aura finalement été bonne en dépit de leur mauvais départ en début de saison, les Flandriennes pour se prouver qu’elles n’étaient pas loin des 4 premières déjà citées. Ici aussi, les deux équipes savent qu’il leur faudra perdre le moins de plumes en cours de route pour arriver à leurs fins, la confrontation sera donc autrement plus vive qu’elle ne le fut il y a un mois quand les joueuses de Dimitri Piraux prirent le dessus sur celles de Sacha Koulberg au terme d’une partie qui dura quatre sets déjà.

Chez les Messieurs qui, pour leur part, entameront le troisième volet de leur championnat dès ce vendredi soir avec la confrontation entre Carur Gand et Haasrode Louvain, trois matches méritent d’être épinglés. Le premier est Knack Roulers – Lindemans Alost qui mettra aux prises les deux finalistes de la Coupe et qui comptera pour beaucoup dans le déroulement du Final 4 A. Le deuxième est VBC Waremme- Tectum Achel qui pourrait, ou devrait ?, permettre aux Liégeois de prendre un bon départ dans le Final 4 B. Le troisième est Amigos Zoersel – Axis Guibertin qui sera la première des confrontations décisives pour savoir qui, dès lors que l’une des deux formations aura perdu par trois fois, descendra en Ligue B.

Quel sera le degré de motivation des Anversois ? Le club de Zoersel a déjà fait savoir qu’il n’inscrira pas d’équipe masculine, pas plus que d’équipe féminine d’ailleurs, à ce niveau de la compétition lors de la prochaine saison. Cela signifiera-t-il que ses joueurs seront démobilisés et que ceci sera tout profit pour les hommes de Filip Van Der Bracht qui se sont battus comme des lions contre le VBC Waremme pour éviter de devoir jouer précisément ce Playdown de la dernière chance ? On le saura très bientôt.

Bon week-end à chacune et à chacun.

Absolut Sport Absolut Volley

La Ligue A et l’EuroMillions Volley League vers le Final 2

Les dés sont tombés. Les actrices de la Ligue A dames et les acteurs de l’EuroMillions Volley League connaissent désormais avec précision, toutes et tous, quel(le)s seront leurs adversaires lors de la prochaine phase de leur compétition.

Pour ce qui concerne les dames qui entameront ce samedi la deuxième phase de leur compétition, les trois poules de 4 se présentent de la manière suivante.

Dans la poule A, on retrouve les quatre équipes qui étaient déjà connues avant la dernière journée de la phase classique du championnat : Hermes Ostende, Asterix Avo Beveren, VDK Gand et Datovoc Tongres. On notera ici que les Gantoises ont, samedi dernier, « sauté » Datovoc Tongres au classement final de la première phase étant donné qu’elles ont été gagner à Jaraco As tandis que les joueuses de Tongres ont été battues à Ostende. Cela n’a toutefois pas grande importance vu que les compteurs sont à présent remis à zéro et que les quatre équipes se rencontreront en aller et retour.

Pour ce qui concerne les huit autres équipes, elles ont été scindées en deux groupes selon une grille qui était connue des clubs mais qui n’était pas publiée sur le site de Volley Belgium. Comment se présentent ces deux poules qui permettront aux deux vainqueurs de s’affronter avec pour enjeu le droit d’affronter l’équipe classée quatrième de la poule A avec pour nouvel enjeu alors un ticket européen pour disputer la Challenge Cup de la Confédération Européenne de Volley- Ball ?

Dans la poule B, on retrouve Amigos Zoersel, VC Oudegem, Modal Charleroi, Sedisol Farciennes ou, autrement dit, deux équipes qui ne veulent plus rester en Ligue A et deux autres, Charleroi, tout en joie encore d’avoir battu samedi dernier Asterix Avo Beveren à l’issue d’un match qui n’avait malheureusement plus aucune incidence sur le classement des deux formations, et Oudegem. Les formations de Modal Charleroi et du VC Oudegem ont toutes deux envie de terminer leur saison sur de bonnes notes et c’est bien pourquoi les deux rencontres qui les verront face à face vaudront assurément la peine d’être vécues.

Du côté de la poule C, la concurrence sera plus vive que dans la précédente puisqu’elle regroupera Interfreight Anvers, Saturnus Michelbeek, Lendelede et Jaraco As. Il serait néanmoins surprenant que la première place ne revienne pas à l’une des deux premières formations ci-avant citées.

Quant aux deux équipes qui termineront à la dernière place de ces deux poules B et C, elles seront amenées à jouer le playdown, ce qui veut dire qu’elles se rencontreront pour savoir, une fois qu’une des deux équipes aura perdu trois fois, qui sera reléguée en Ligue B.

Chez les Messieurs, c’est plus simple du fait même que les dirigeants de l’EuroMillions Volley League ont très bien communiqué depuis le début de la saison sur la formule qu’ils avaient mise au point pour donner à leur compétition le plus d’intérêt et d’incertitude possible. Si l’objectif premier est ainsi atteint tant la compétition n’a fait que rebondir jusqu’à présent, ladite formule n’en est pas moins très compliquée pour qui ne prête guère attention au monde du volley-ball en général et reste assez longue à expliquer à qui n’est pas plongé dedans du fait d’un intérêt particulier.

Cela étant, comme nous sommes déjà arrivés à la troisième phase de la compétition masculine, les chosses sont plus simples aujourd’hui. Il y a trois groupes d’équipes qui se répartissent comme suit.

Il ya les 4 Grands qui vont jouer le Final 4 A qui qualifiera pour le Final 2 les deux premiers de la mini-compétition qui, compteurs remis à zéro ici aussi, débutera samedi, le Final 2 étant ces rencontres à l’issue desquelles on connaîtra l’équipe championne de Belgique 2019 une fois qu’elle aura remporté trois rencontres.

Il y a ensuite le Final 4 B qui n’aura pas d’enjeu particulier si ce n’est celui de s’offrir le plus beau classement final possible à l’issue de cet autre mini tournoi et de se ménager un ticket européen pour qui le terminera en tête.

Enfin, il y a le playdown qui opposera Axis Guibertin à Amigos Zolder pour savoir qui sera relégué en Ligue B à l’issue des différentes rencontres que ces deux équipes vont disputer en essayant d’être la première à en remporter trois pour éviter le couperet de la descente.

Pour vous faciliter la tâche au cas où vous voudriez suivre l’une ou l’autre de ces différentes rencontres masculines, vous trouverez sur le site de l’EuroMillions Volley League le calendrier complet de toutes les prochaines étapes de l’EuroMillions Volley League tandis que, pour la compétition féminine, vous trouverez le programme des matches de la deuxième phase du championnat sur le site de Volley Vlaanderen.

 

 

 

 

 

Absolut Sport Absolut Volley

Sur le front de la formation

Marc Cloes a, au nom de la Cellule de Formation des Entraîneurs Volley-Ball (CFEVB), produit une nouvelle newsletter. Comme les précédentes, celle-ci contient grand nombre d’informations intéressantes. Je ne peux que vous inviter,  que vous soyez « technicien » ou simple curieux de tout ce qui peut contribuer à l’essor de notre sport, d’y jeter un coup d’oeil. En consultant ce qui suit, chacun(e) trouvera en effet matière à réaliser que information et formation sont ici deux concepts bien faits pour aller de pair. Bonne lecture et bonne diffusion de ce que contient cette newsletter tout autour de vous.
——————————————————————

Bonsoir à toutes et tous !

Voici des informations relatives à des activités organisées dans les prochaines semaines au niveau de la formation des entraîneurs. N’hésitez pas à en parler avec les coaches que vous rencontrez et à nous faire parvenir vos commentaires et suggestions !!!

Formations initiales

* Les prochains examens des cours généraux ADEPS Moniteur Sportif Initiateur (MSIn) et Moniteur Sportif Educateur (MSEd) se dérouleront lessamedi 04 mai 2019 à 09h00 (accueil à partir de 08h00) à l’Université de Louvain-la-Neuve (auditoires Sud, place Croix du sud 1 à 1348 Louvain-la-Neuve) pour la première session et le samedi 22 juin 2019 à 09h00 (accueil à partir de 08h00) à l’Université de Louvain-la-Neuve (auditoires à confirmer ultérieurement). Les inscriptions sont ouvertes depuis la semaine dernière et plus de 300 des 1100 places ont déjà été réservées !!!! Nous conseillons donc à tous les entraîneurs de la FVWB qui souhaitent poursuivre leur formation de s’inscrire le plus rapidement possible. Cliquer ICI pour MSIn et ICI pour MSEd.

* La validation du brevet de Moniteur Sportif Initiateur nécessite d’avoir suivi le module « 1ers soins en milieu sportif ». Cette formation de 8 heures est organisée par la LFBS (Ligue Francophone Belge de Sauvetage) et porte sur les bases du secourisme (analyse de la situation, appel correct des secours, maîtrise de soi, intervention sur les 1ers soins les plus récurrents sur votre lieu d’activités sportives). De nombreuses sessions sont organisées sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour savoir quand, où et comment, cliquer ICI. Au-delà de son intérêt intrinsèque, cette activité rapporte 8 points de formation !

* Formations spécifiques volley-ball. Cela bouge ! Le module Basic est en phase test et devrait être proposé aux entraîneurs dès que les référents auront fourni leur feedback. En ce qui concerne les formations Animateur, Initiateur et Educateur, la CFEVB vient de recevoir le feu vert de l’ADEPS pour lancer la programmation des cours 2019. Les démarches débutent donc ce lundi. Des informations pratiques seront bien sûr communiquées dans un prochain n° des VB-Coaches-News et sur les sites de la FVWB.

* Des informations relatives à l’évolution du règlement relatif aux cartes de coaches et aux formations continues seront prochainement fournies via cette newsletter.

Formations continues (ordre chronologique)

* Le lundi 18 mars 2019 de 18h30 à 22h30, la CEFF (Communauté des Entraîneurs Francophones de Football) et le département technique de l’ACFF (Association des Clubs Francophones de Football) organisent un colloque sur la thématique « La détection du talent ou l’identification du potentiel sportif ? ». Cet événement se déroulera au Palais des Congrès de Namur où deux intervenants de haut vol interviendront: (1) M. Jean-Pierre de Vincenzi (Inspecteur général de la jeunesse et des sports, ex-directeur de l’INSEP, entraîneur de l’équipe de France de basket-ball) et (2) M. Adrien Sedeaud (chercheur au Pôle Performance de l’INSEP). Le montant de l’inscription s’élève à 50€ pour les non-membres de l’ACFF. Les inscriptions sont traitées sous la forme du « First come, first served » et se font uniquement via le site Coacheducation en cliquant ICI (si nécessaire, il est facile créer un compte).

* Cycle de formation Enrique Pisani. Observation et remédiation des mouvements techniques en liaison avec des choix tactiques – Module 4 – L’attaque. Le dimanche 24 mars 2019, de 9h00 à 11h00, Collège Saint-Laurent de Waremme (entrée par la rue Ernest Malvoz). Le mode de fonctionnement adopté lors de ce module respecte les principes des communautés de pratique. La collaboration entre entraîneur est un des points clé de ce projet. Les enregistrements vidéo seront mis à la disposition des participants sur la page Facebook ou sur YouTube. Un groupe Facebook sert aussi à favoriser les échanges entre entraîneurs, l’objectif consistant à trouver ensemble des solutions à des questions individuelles. Pour participer à ce projet, contacter Francis Devos (email à volleyinmyhead@gmail.com, message privé Facebook en spécifiant votre adresse email ou par téléphone au 0496/06.14.66). L’inscription au module 3 sur la passe (20€) comprend la participation au clinic et l’accès à une sélection de séquences vidéo qui seront partagées sur YouTube. Inscription auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). L’inscription est aussi possible sous forme d’abonnement pour les 4 séances restantes qui auront lieu en 2019 pour 65€ (offre valable jusqu’au 27 janvier). La participation à chaque clinic de 2 heures donne droit à l’octroi de 2 points de formation. Après validation par le CFEVB, la rédaction d’une synthèse réflexive sur l’activité de formation permet d’obtenir 2 points supplémentaires.

* Séminaire de Gert Vande Broek et Kris Van Snick. Le 25 mars 2019, de 19h30 à 22h30, Volley Bruxelles organise un séminaire sur le thème du « Performance Profiling ». Coaches de l’équipe nationale belge dames et d’Asterix AVO Beveren, les deux conférenciers montreront comment, dans le cadre de leurs entraînements, ils opèrent pour maximiser le niveau de performance de chacune de leurs joueuses, selon qu’ils soient seuls, à deux ou à trois pour diriger la manœuvre. Ils expliqueront comment et pourquoi, vidéos à l’appui, ils choisissent leurs exercices afin de les amener à se trouver rapidement confrontées aux exercices les plus appropriés pour « pratiquer » et « maîtriser  » les techniques dont elles ont le plus besoin dans leur rôle spécifique. Les conférenciers expliqueront également comment certains exercices de type « global approach » (phases de jeu) sont des plus utiles pour jouer, en tant qu’entraîneurs, sur le développement des qualités de chacune des joueuses et sur la recherche de cohérence et d’efficacité de l’ensemble. A l’issue de la présentation des deux invités, Jean-Pierre Brouhon mènera une session de questions-réponses visant à susciter un débat d’idées. Ce séminaire dont une partie sera proposée en néerlandais, intéressera donc tout entraîneur qui aspire à faire progresser ses joueurs/joueuses, quel que soit leur niveau de départ. Lieu : Auditorium du CIVA (55 rue de l’Ermitage à 1050 Bruxelles). Formulaire d’inscription disponible en cliquant ICI, à renvoyer à M. Marc Ménassa (marc.menassa@gmail.com). PAF : 20 € payables par virement bancaire avant le 24/03/19 sur le compte BE75 0018 3954 2251. Informations complémentaires sur internet (www.volleybruxelles.be) ou par téléphone (0475/44.02.04). Clinic limité à 50 personnes. La participation à cette activité permettra de collecter 3 points de formation. Renvoyer une synthèse réflexive rapportera 2 points de formation supplémentaires. Niveau Initiateur (CS) : Thématique 2, Module 5 : Approche méthodologique de la partie technico-tactique ; Niveau Educateur (CS) : Thématique 3, Module 1 : Le développement des aspects technico-tactiques dans le 6c6.

* Les 1er avril (18h30 à 22h00 à l’URBSFA – Bruxelles) et 29 avril (18h30 à 22h00 à l’académie Zebra Talent Sporting de Charleroi), la CEFF propose une formation continue sur le thème : « Gestion de la pression en football: enjeux individuels et collectifs, et pistes d’action ». Les entraîneurs d’autres disciplines sont cordialement invités à participer. Cette formation animée par M. Manuel Dupuis, psychologue du sport et coach mental depuis 2003, abordera notamment les points suivants: Les sources de pression ; Impacts positifs et négatifs sur le bien-être et la performance des joueurs, des entraîneurs et du staff ; Pistes d’action individuelles, dans la relation entraîneur entraîné, et dans la culture du club. PAF : 50€. Informations et inscriptions via le site Coacheducaiton en cliquant ICI(si nécessaire, il est facile créer un compte).

* Les 5ème journées « Gilles Cometti » se tiendront à la Faculté des Sciences du Sport de Dijon les 18 et 19 mai 2019. Le thème de cette édition est ‘La Préparation Physique : Force et Optimisation de l’Entraînement’. PAF : 170€. Inscription et paiement avant le 20/04/19. Informations en cliquant ICI. Cette formation rapportera 6 points de formation pour les coaches A et B.

Informations diverses

* Francis DEVOS a traduit en français un livre publié par Jos Rutten et qui a connu un énorme succès côté néerlandophone : « Apprentissage ludique du volley-ball : 1 contre 1 – 35 entrainements pour joueurs débutants ou avancés ». Les formes d’entrainement et de jeu en 1 contre 1 sont proposées avec succès depuis de nombreuses années puisqu’elles permettent aux jeunes joueurs de s’exprimer avec une réussite motivante avec une difficulté progressive qui induit un challenge permanent. L’ouvrage décrit des centaines d’exercices à utiliser tels quels, mélanger, adapter. Ils sont exploitables pour tous les niveaux de 1/1. Les entraîneurs trouveront des points d’attention au niveau technique, tactique, organisation à retenir autant en club qu’à l’école. Information en cliquant ICI ou en contactant le traducteur (francis@devos.dk). Prix :  42€ + frais de livraison.

* Nos collègues néerlandophones sont également très actifs en matière de formation d’entraîneurs. Nous vous recommandons de visiter régulièrement le site de VOLTRAWEB animé par Wilfried Van Mol, dont la dernière mise à jour date de ce 10 mars, après-midi. Pour en savoir un peu plus, cliquer sur le lien suivant :http://www.voltraweb.be/ Attention, si vous souhaitez participer à une des activités proposée sur ce site, n’oubliez pas d’en informer préalablement la CFEVB, de telle manière que vous puissiez recevoir un document à faire compléter par les organisateurs.
* Tous les clubs se plaignent à propos de la difficulté de recruter des bénévoles. Pour ceux/celles qui se débrouillent un peu en anglais, le site de l’International Network for More Volunteers, du Dr Judy Esmond devrait apporter un maximum d’idées à exploiter sur le terrain. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

* Si vous organisez une activité qui contribue concrètement à l’avancement des connaissances et/ou au développement des compétences des entraîneurs, n’hésitez pas à en informer le responsable des formations de cadres de la FVWB : moyennant certaines conditions, elle pourrait certainement être ajoutée au programme des formations continues donnant lieu à l’octroi de points de formation. Contact : Marc.Cloes@skynet.be

* Si vous avez la possibilité de participer à une activité susceptible d’être considérée comme une formation, n’hésitez pas à en faire part à la CFEVB le plus tôt possible (explication des thématiques et modalités d’organisation). Vous pourrez ainsi peut-être valider cette prestation qui ne le serait pas sans accord préalable !!!

* Si vous disposez d’informations susceptibles d’être utiles à d’autres entraîneurs (un site internet intéressant, une application potentiellement utile, le compte rendu d’une conférence ou d’un article, …), ne les gardez pas pour vous tout-e seul-e ! Transmettez-les en répondant simplement à ce message, de manière que l’on puisse vous aider à les partager avec tout le monde (ça aussi, cela permettra de faire grandir notre discipline sportive). Merci d’avance ;-)))

Marc CLOES
Responsable de la formation des entraîneurs
Fédération Volley Wallonie-Bruxelles – FVWB

Absolut Culture Absolut links Absolut Sport Absolut Volley