Etes-vous de celles et de ceux qui imaginent que le championnat de Belgique de football puisse présenter durant une même journée de championnat, et ce en l’espace de deux jours, deux matches dans lesquels vous retrouveriez deux fois le nom du RSC Anderlecht ou du FC Bruges ? Non bien sûr. Et pourquoi ? Tout simplement parce que ce schéma ne correspondrait à aucune logique d’une part et parce qu’il y aurait là une anomalie qui serait caractéristique tout à la fois d’un manque de cohérence sur le plan de l’organisation de la compétition et d’une inégalité de traitement entre les équipes d’autre part.

Et bien, cette trivialité sportive qui n’est pas envisageable en football, qui est pourtant un monde où la règle de l’argent a plus que tendance à être dominatrice sur beaucoup d’autres, est chose admise et mise en pratique dans le monde du volley-ball belge féminin. C’est ainsi que vous pouvez voir dans le calendrier de cette nouvelle journée de championnat de la Ligue A Dames les rencontres Jaraco AS – VC Oudergem et Callant Antwerpen-Asterix Avo Beveren le samedi et le match Asterix Avo Beveren – VC Oudegem le dimanche tandis que les 10 équipes autres que les deux dernières citées ne joueront qu’une seule partie durant ce week-end.

Comment et pourquoi le nouveau responsable de la compétition a-t-il autorisé pareille absurdité ? J’entends déjà la réponse fuser: c’est le résultat de la conciliation des « exigences » des matches de Coupe d’Europe avec les « facilités » faites aux clubs concernés de reporter ou d’avancer les matches comptant pour le championnat national comme bon leur semble. Il fut un temps où une équipe ne pouvait jouer deux matches d’affilée durent le même championnat et où un match reporté ou avancé devait se dérouler dans la huitaine précédant ou suivant ce décalage. Aujourd’hui, ces balises volent en morceaux au gré d’arrangements qui ne répondent qu’à des raisons à géométrie variable et qui déforment la configuration normale de la compétition au point de rendre certaines journées assez difformes ou boiteuses si vous préférez. Assez peu lisibles en tout cas pour qui ne suit pas de tout près l’actualité du volley-ball.

D’aucuns s’étonnent que notre sport n’est pas pris grandement au sérieux par les médias. Nos dirigeants fédéraux ne devraient-ils pas davantage réfléchir à cette double problématique de l’harmonie des calendriers et de la régularité des compétitions ?

C’est à espérer qu’ils le fassent vite. Et bien.

 

 

EuroMillions Championship Messieurs

S  20H30  V. Lindemans Aalst – Noliko Maaseik

S  20H30   Amigos Zoersel – Haasrode Leuven

D  15H00   VBC Waremme – VDK Gent

D.  18H00   Axis Guibertin – Par-ky Menen

Ligue A dames

S  16H30   VT Lendelede - Amigos Zoersel

S  20h00   Jaraco As -  VC Oudegem

S  20H30   Thuismakers Antwerpen - Asterix Avo Beveren

S  20H30   Charleroi Volley  -  Datovoc Tongeren

S  20H30   Hermes Oostende - VDK Gent

D  17H30   Richa Michelbeke  -  Barbãr Girls

D  19H30   Asterix Avo Beveren - VC Oudegem

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s