Le sport s’affiche de plus en plus dans les librairies tant il est de mieux en mieux considéré pour ce qu’il est fondamentalement, un pôle important de notre société contemporaine. Ici, dans les livres qui font illustration de ce billet, il est mis en avant pour son caractère spectaculaire et photogénique. Dans d’autres livres, c’est son impact social ou sa dimension économique qui sont analysés.

Bref, il apparaît de plus en plus comme ce que l’ethnologue Marcel Mauss appelait très justement « Un fait social total », c’est-à-dire un phénomène aux multiples implications politiques, idéologiques, économiques, sociales, culturelles. Le temps semble être enfin venu de penser au sport en le pensant pour ce qu’il peut être en tant qu’élément important dans l’épanouissement de chacune et de chacun. Et non pas seulement comme un mode de soutien à telle ou telle politique (santé, intégration, économie, éducation, sécurité, etc…).

Le sport mérite pleinement sa place dans la galerie des grands secteurs ayant une incidence sur la vie des gens et une réelle importance dans le mieux-être de la société. Malheureusement, il ne l’a pas encore tant il est « récupéré » à diverses fins, dont la marchandisation n’est pas la moindre. Et tant le politique, surtout dans notre pays, le traite encore par trop comme une part mineure par rapport à ce qu’il devrait être, un département disposant de moyens financiers correspondant au rôle qu’il devrait occuper dans le cadre d’une politique pensée pour permettre à chacun(e) de vivre en pleine possession de son corps et de son esprit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s