.

Madame la Lune sera dans tous ses états en janvier. Ce 1er janvier de cette nouvelle année, elle est apparue plus grosse et plus lumineuse que d’ordinaire: ce sera la première «super lune» de l’année. Le phénomène se reproduira encore le 31 de ce même mois de janvier. Cette lune du 31 sera par ailleurs exceptionnelle à plus d’un titre. Comme il s’agira de la deuxième pleine lune durant le même mois, on pourra aussi parler de «lune bleue», un terme dont on ne connaît pas bien l’origine et qui, ayant de multiples définitions, n’a aucun rapport avec sa couleur. Comme le phénomène se conjuguera avec une éclipse totale, cette «lune bleue» pourrait d’ailleurs en réalité se teinter de rouge. Ce phénomène survient lorsque la Lune est pleine au moment où elle est au plus proche de la Terre. Elle est alors plus grosse et plus lumineuse dans le ciel. Ce spectacle se reproduira le 31 où il se doublera donc d’une éclipse totale qui seera visible aux États-Unis.

Mais restons encore un instant sur la notion de «super lune». La Lune décrit autour de la Terre une ellipse tous les 27,3 jours. Elle se situe au plus près à 360.000 km environ (son périgée), et au plus loin à 405.000 km environ (son apogée). Les distances exactes du périgée et de l’apogée varient avec le temps car l’axe de cette orbite tourne lui aussi en fonction des cycles comme on peut le constater sur cette figure schématique: La Lune décrit une ellipse autour de la Terre. Cette ellipse tourne elle aussi avec le temps. D’autre part, la Lune, la Terre et le Soleil s’alignent (dans cet ordre) selon un cycle de 29,5 jours pour donner une «pleine lune». Régulièrement, la pleine lune coïncide avec le moment où elle est au plus proche de la Terre: on parle alors familièrement de «super lune». Cette coïncidence n’est jamais parfaite. Suivant les critères que l’on se donne – il n’existe pas de définition officielle -, le phénomène se produit plus ou moins souvent.

Différence de taille apparente de la Lune dans le ciel entre la superlune qui aura lieu le 1er janvier 2018 et la micro-lune du 27 juillet 2018. La lune est alors un peu plus grosse que d’ordinaire. Cette différence est loin d’être évidente à l’œil nu, sans point de comparaison. Entre les plus petites pleines lunes (appelées micro-lunes, lorsque notre satellite est à son apogée) et les plus grosses, la différence n’excède pas 15% en diamètre et 30% en luminosité. En 2017, l’heure officielle de pleine lune a précédé de 16h seulement son arrivée au périgée dans la nuit du 3 au 4 décembre. Ce fut la seule super lune de l’année. De façon assez logique, les durées des cycles de pleine lune et de périgées étant proches (respectivement 29,5 jours et 27,3 jours), les super lunes surviennent souvent en série. La Lune arrivera ainsi à son périgée le 1er janvier à 22h56 heure de Paris, 4h seulement avant son heure de plénitude officielle. Il est notable que ce périgée est particulièrement proche: 356.565 km seulement (soit 1000 km plus près que début décembre). L’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) parle d’ailleurs d’une “vraie” super lune cette fois-ci.

 

La pleine lune du 31 janvier interviendra enfin un peu moins de 27h après le passage de la Lune à son périgée. Avec un peu de laxisme, nous pouvons encore dire qu’il s’agit d’une super lune (et ce quand bien même le périgée sera plus éloigné: 358.994 km). Cette fois-ci, la pleine lune interviendra en même temps qu’une éclipse totale: la Lune sera située dans le cône d’ombre de la Terre. Le spectacle sera, comme déjà dit, visible aux Etats-Unis. Une partie de la lumière du Soleil pourrait être déviée et rougie par son passage dans l’atmosphère, ce qui teinterait la Lune de rouge.

Sur ce, après vous avoir confié que j’ai tiré l’essentiel de ces informations d’un article publié par Le Figaro et que les photos ci-jointes ont été prises à Londres par ma fille Annabelle et moi-même, je m’en vais dormir, rassuré que Madame La Lune nous éclairera comme jamais cette nuit-ci. Une nuit que je vous souhaite douce et réparatrice de toutes vos ingurgitations de ces dernières heures….

      Un avion passe devant une «super lune» le 14 novembre 2016 en Californie.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s