Nos jeunes ont fait excellente figure ce vendredi dans le cadre des deux tournois auxquelles elles et ils participent dans le but de se qualifier pour les Championnats d’Europe de leur catégorie d’âge.

Dans l’ordre, nos Young Yellow Tigers ont franchi avec succès un gros obstacle en battant les joueuses suisses qui, on s’en souvient, les avaient vaincues il y a peu dans le cadre du tournoi de la Wevza disputé au Portugal. Les nôtres ont bien négocié la partie en réussissant un impressionnant 16-4 quand le score était de 9-9 dans la première manche. Elles étaient ainsi mises en confiance et celle-ci se renforça un peu plus encore après que Pauline Martin, meilleure scoreuse de la rencontre (18 points dont 17 en attaque), et ses équipières aient, dans le set suivant, fait passer le score de 7-11 à 12-11 et, puis, de 12-12 à 19-12. Après avoir enlevé ce deuxième set 25-20, nos jeunes Tigers donnèrent l’impression de pouvoir s’imposer 3-0  quand elles menèrent 14-9 dans la troisième manche mais ce ne fut pas le cas car les Suissesses se battaient pour chaque balle et réussissaient même à devancer nos compatriotes sur le fil 24-26. Le match allait-il basculer? On put le croire et le craindre quand le marquoir indiqua 13-17 et 16-19 en faveur de la Suisse mais c’était sans compter sans la volonté et l’efficacité des nôtres qui, de maîtresse manière, se firent plus intraitables et firent passer le score à 22-20. Le vainqueur était connu: les Yellow Tigers s’imposaient 25-21. Elles rencontreront demain les Suédoises et devraient confirmer, contre cet adversaire qui n’a rien d’un foudre de guerre, qu’elles sont prêtes pour affronter les Roumaines qui ont été très imposantes aujourd’hui face à ces mêmes Suédoises et qui, hier, avaient battu les Suissesses 25-18/25-21/25-15!

Par après, ce fut au tour de nos Young Red Dragons de monter sur les planches. Et, de fait, ils montraient immédiatement aux Autrichiens qu’ils n’entendaient pas leur laisser la moindre chance d’échapper à leur étreinte. Nos jeunes gars s’emparaient des rênes de la partie et ne devaient jamais les lâcher, dans aucun des trois sets si ce n’est un rien dans le début du troisième. La domination de nos représentants fut donc totale et le score des sets est là pour confirmer ce constat : 25-18/25-11/25-18, le tout plié en 62 minutes. Joost Peeters fut le marteau le plus efficace de notre ensemble avec 19 points à son actif. Demain, nos joueurs affronteront l’Estonie et ce ne sera certainement pas là un match aussi aisé pour eux. Cette rencontre sera même déterminante tant les Estoniens chercheront également à réaliser un gros score en vue de se positionner au mieux dans le classement de la poule. La bataille promet d’être chaude sauf si les nôtres peuvent conduire le début en patrons des échanges.

Sur un autre type de terrain et dans le cadre du premier tournoi 4 étoiles du World Tour qui se déroule à La Haye, nos champions de Belgique Koekelkoren – Van Walle ont remporté leurs deux premiers succès de l’année et, du coup, se sont qualifiés pour le second tour de la deuxième étape de l’épreuve. Ils ont tout d’abord défait largement les Argentins Capograsso-Azaad (21-11/21-16) avant de s’imposer, plus difficilement mais en deux sets quand même, face aux Canadiens O’Gorman – Sexton (22-20/21-18). Voilà nos nationaux assurés de réaliser une belle avancée dans le tableau du main draw et de glaner ainsi bon nombre de points à l’occasion de cette première sortie réalisée dans un lieu spécial puisque le tournoi se déroule en indoor. Heureux Hollandais qui disposent de pareilles installations et de pareils dirigeants qui mettent sur pied des tournois d’envergure mondiale quand nous-mêmes sommes retombés à l’âge de la pierre après avoir été un moment en avance sur nos voisins du Nord.

Enfin, je terminerai ce billet en signalant que c’est ce samedi qu’aura lieu ce qui, à défaut d’un terme attrayant, s’intitule le tournoi dit “Interprovinces”. Cela se passera à perwez et débutera à 9h30. S’y produiront, tant chez les filles (2004-2005) que chez les garçons (2003-2004) les sélections des entités de Liège, Namur, Hainaut, Luxembourg et Brabant Wallon/Bruxelles Capitale. Puissent les entraîneurs des sélections de la FVWB trouver à cette occasion de belles perles dans toutes ces jeunes huitres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s