Ainsi que j’ai déjà eu l’occasion de vous le signaler, c’est samedi dernier que, lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire qu’elle tenait à Namur dans les locaux de la FGTB, la Fédération Volley Wallonie Bruxelles a confirmé les noms des sept délégués des entités dites provinciales qui constitueront désormais, avec Olivier DULON qui avait été élu Président lors d’une Assemblée Extraordinaire tenue en juin dernier, le corps décisionnaire du Conseil d’Administration de la Fédération.

C’est évidemment à dessein que j’utilise le verbe « confirmer » dans la mesure où, en dépit de demandes pressantes et formulées pour savoir s’il n’était pas possible d’entendre les personnes qui étaient candidates pour faire partie du « réacteur » appelé à dynamiser et à diriger la locomotive qu’est la FVWB, les délégués n’eurent pas d’autre choix que celui d’approuver les sept candidat(e)s en question par « acclamations » ou « à mains levées ». Rien d’autre et cela au nom de ce que chacune de ces personnes avait été élue ou désignée par l’entité dont elle sera ainsi par nature et avant tout la représentante au sein du CA de la FVWB.

Personnellement, je trouve qu’il y a là, comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer, une confusion complète des rôles. En effet, on a ainsi une direction de Fédération qui est faite d’un Président qui a été élu par l’ensemble des délégués des entités dites provinciales d’une part et de sept autres administrateurs qui ne doivent leur présence au sein du CA de cette même Fédération que parce qu’elles ou ils auront été élu(e)s, ou désigné(e)s, pour cette mission par des assemblées ou des organes extérieurs à l’assemblée générale même de la Fédération d’autre part. Dans le genre réduction de la Fédération à un état plus interprovincial qu’elle ne l’était déjà quand elle se dénommait Association Interprovinciale Francophone mais quand tous les membres titulaires d’une fonction au sein de son Conseil d’Administration étaient élus à bulletin secret, à bulletin secret, par les délégués des différentes entités dites provinciales, on ne pouvait faire mieux. Cependant, telle est pourtant bien la nouvelle orientation qu’a prise la Fédération à la suite de la transformation de ses statuts et chacun sait qu’un fait, même frappé de multiples contradictions, vaut mieux qu’un lord maire.

Cela signifie-t-il que la Fédération se trouvera handicapée par ces amputations faites au processus démocratique de désignation de ses Administrateurs/trices ? A cet égard, je ne ferai aucun procès d’intention, et ce, pour trois raisons au moins :

  1. Je n’aime pas celles et ceux qui pratiquent cette forme de jugement avant la lettre et je n’aimerais donc pas être rangé dans cette catégorie de personnes
  2. Je pense qu’il est toujours préférable d’apprécier et de commenter l’état d’une situation après le temps qu’il convient de donner au temps pour être en mesure de le faire en toute objectivité.
  3. Le Conseil d’Administration des 8 membres, qui, seuls, auront droit de vote, se trouvera complété de 5 personnes qui, sans droit de vote, seront invitées à chaque réunion, et ce, à titre de délégués des entités provinciales organisatrices des compétitions de niveau provincial. Quatre autres personnes feront également partie de ce CA, toujours sans droit de vote mais en raison des tâches qui leur s(er)ont confiées au sein de la Fédération : arbitrage, rencontres, technique et communication. Beaucoup de ces personnes sont de belle qualité. Il est ainsi permis d’espérer que la locomotive FVWB ne devrait donc pas sortir des rails.

Cela étant, outre ce qui constitue non seulement un rétrécissement des choix donnés aux membres de la Fédération d’intervenir sur le cours des opérations menées par la Fédération mais également, et par là même, un changement de la nature de la Fédération, je regrette plus encore que les membres de la FVWB n’aient plus aucunement la possibilité d’intervenir directement sur le choix de celles ou ceux qui les représenteront au sein du Conseil d’Administration de la FRBVB.

On le sait, les statuts de celle-ci sont ainsi faits que, aujourd’hui, ce sont les Présidents, Secrétaires et Trésoriers des deux Fédérations dites communautaires qui sont automatiquement membres du CA de la FRBVB et qui sont d’ailleurs les seul(e)s à y avoir droit de vote. Auparavant, les délégués des entités provinciales avaient la capacité de choisir in concreto qui allait exercer les fonctions de secrétaire et de trésorier au sein de l’AIF et donc de la FRBVB. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas puisque c’est au sein même du CA de la FVWB, entre les seules 8 personnes ayant droit de vote, que s’est faite, samedi après l’Assemblée Générale Extraordinaire, la répartition des fonctions de secrétaire et de trésorier. C’est ainsi que, étant donné que le Président Olivier Dulon est issu de la Province de Luxembourg d’une part tandis que le poste de secrétaire est revenu à Anne Marie Habets de la Province du Luxembourg et celui de trésorier à Daniel Van Daele de la Province du Hainaut d’autre part, la FVWB sera représentée au CA par une délégation faite de trois membres, deux issus de la Province du Luxembourg et le troisième provenant de la Province de Hainaut.

Pour d’aucuns, toutes ces questions n’ont que peu d’importance mais, à leur décharge, ces personnes ne savent pas à quel point il est important d’avoir à ce poste de pilotage de la Fédération Royale Belge de Volley-Ball des dirigeants qui aient la connaissance de tous les mondes du volley-ball ainsi que celle des milieux et des canaux qui irriguent financièrement cette dernière en ligne directe et ses deux composantes, directement également ou par ricochets….

 

Comme il est permis de le constater, le nouveau château qu’est devenu aujourd’hui la FVWB est fait de cartes dont certaines sont plus que fragiles mais il a le mérite d’avoir le visage qui présente l’image d’un certain renouveau. Reste donc à espérer que celui-ci se traduira positivement dans les faits et qu’il se rendra compte à temps de ce que signifie le sens de l’expression « Il ne faut jamais jeter le bébé avec l’eau du bain ». Et de réaliser aussi qu’il n’est jamais trop tard, ne serait-ce que par simple politesse, pour remercier celles et ceux qui, ayant été dévoué(e)s à la cause de l’AIF pendant longtemps et de celle de la FVWB pendant un court laps de temps, n’ont pu être reconduit(e)s dans leur fonction à la suite de la modification des statuts de la Fédération.

Et, en guise d’encouragement pour que demain soit une réussite, je ferai appel à une pensée de Nelson MANDELA à laquelle je me permettrai de changer une consomme pour dire volontiers aux membres du nouveau CA de la FVWB dont vous trouverez ci-après la composition : « Que vos choix reflètent nos espoirs et non vos peurs ».

Composition du Conseil d’Administration de la FVWB 

Les huit membres ayant droit de vote sont : Olivier DULON, Président (entité du Luxembourg), Dominique RETERRE, 1ère Vice-Présidente (entité de la RVV), Fabrice FOSSEPRE, 2ème Vice-Président (entité de Namur), Anne-Marie HABETS, Secrétaire-générale (entité du Luxembourg), Daniel VAN DAELE, Trésorier (entité du Hainaut), Eric DAVAUX (entité du Brabant Wallon), Pascal SCHMETS (entité de Liège), Frédérick VANDENBEMDEN (entité de Bruxelles-Capitale)

Cinq membres permanents sans droit de vote : Philippe ACHTEN (entité de Liège), Mathieu DIDEMBOURG (entité de Namur), Roger GRUSELIN (entité du Luxembourg), Denis VAN BEVER (entité du Hainaut), Pierre VANDER VORST (entité BWBC)

Quatre invités permanents selon attribution : Christian DIDEMBOURG, Arbitrage (entité de Namur), Michel LOPPE, Rencontres (entité de Liège), Adrian COTORANU, Technique (contractuel de la Fédération), Communication (pas de responsable).

Jean-Pierre BROUHON

vue paisible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s