anima 2018 1

Les vacances de Carnaval approchent et, avec celui-ci, souffle le vent d’Anima . Un vent ô combien agréable et toujours bien accueilli tant il est toujours annonciateur de moments de grande qualité et de découvertes de la même veine.

Anima, qui débutera ce vendredi 9 février à 20 heures, c’est le festival par excellence de la création et de la récréation. Ce sont 325 films sélectionnés à partir d’un visionnement fait de 1.659 copies de films envoyées au comité de sélection de ce festival qui fut créé il y a 36 ans déjà

Anima, c’est non seulement une présentation de films en provenance de 42 pays différents mais c’est également toute une série de compétitions de dimensions et d’espèces différentes. Il y a ainsi une compétition d’envergure internationale pour les longs métrages qui seront au nombre de 9 cette année, une autre réservée aux films de notre pays, une troisième consacrée aux seuls courts métrages, un prix du public, un prix du jeune public et des tas d’autres distinctions qui seront remises lors de la soirée de clôture qui aura lieu le dimanche 18 février

Anima, c’est un brassage de publics multiples et de tous âges pour qui, histoire de satisfaire tout le monde, il a été prévu pas moins de 129 séances différentes.

Anima 2018 2

Anima, c’est aussi un succès sans cesse renouvelé et toujours croissant. Ainsi plus de 45.000 spectateurs sont attendus cette année tandis que le nombre d’enfants qui auront l’occasion de participer à un atelier d’animation a été fixé à 350. C’est aussi une gigantesque opération qui rime avec décentralisation en Fédération Wallonie-Bruxelles et qui fait partie des grands rendez-vous mondiaux de ce type de cinéma où l’imagination est complètement au pouvoir.

Anima, c’est aussi une belle histoire d’amitiés ainsi que celle d’un état d’esprit basé sur la recherche du plaisir à fournir aux différents publics de fidèles qui aiment venir au Flagey pour y retrouver cette ambiance bigarée qui, avec ses odeurs de crèpes, sa musique de fête, son exposition qui fait toujours tilt (cette année (15 toiles originales composeront l’expo “Loving Vincent”), sa nuit animée qui démarrera le samedi 17 à 21h30 et qui se terminera aux toutes petites heures après dégustation de 45 films, ses invités prestigieux, sa librairie de choix, est tout à l’image d’un ciel fait de milliers d’étoiles scintillantes.

Vous l’aurez compris, je suis un grand fan d’Anima et je ne peux que vous donner un conseil si vous ne le connaissez pas déjà : allez-y, vous en deviendrez fan aussi.

Voici le lien grâce auquel vous trouverez tout le programme de ce festival qui porte très haut le renom de Bruxelles à l’étranger dans le domaine de l’Art cinématographique  animé: http://www.animafestival.be/index.php?pageID=17&ln=1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s