Les résultats de la Ligue A Dames et de l’EuroMillions League Championship n’ont donné lieu qu’à un seul sujet d’étonnement. Il se dénomme “gros succès de TI Antwerpen face à Datovoc Tongeren” dans la compétition féminine. Les Limbourgeoises ont été littéralement laminées par les Anversoises qui ne leur ont laissé aucune chance d’entrer dans le match. Grâce à ce succès, les Anversoises reviennent bien au classement à quatre points de leurs adversaires du jour mais, à trois matches de la fin de la première phase de la compétition, l’écart est plus qu’important et sans doute beaucoup trop que pour espérer les dépasser au moment du décompte final.

Pour le reste, on notera que Charleroi Volley a opposé une très belle résistance à Richa Michelbeke durant le premier set et que l’équipe de VC Oudegem s’est quelque peu relâchée dans le troisième set qu’elle jouait contre VT Lendelede mais, ce, sans dommage néanmoins puisqu’elle a fini par l’enlever 27-25.

Ligue A Dames

VC Oudegem – VT Lendelede : 25-10/15-17/27-25 ; Jaraco As – VDK Gent : 21-25/18-25/20-25 ;  TI Antwerepen – Datovoc Tongeren : 25-18/25-14/25-22 ; Charleroi Volley – Richa Michelbeke : 24-26/18-25/14-25 ; Hermes Oostende – Amigos Zoersel : 25-22/25-19/25-20

Chez les Messieurs, le match au sommet entre Noliko Maaseik et Lindemans Alost a connu trois temps. Le premier a été celui des deux premiers sets durant lesquels les Limbourgeois ont montré à leurs adversaires qu’il y avait bien une classe de différence entre les deux équipes. Dans le troisième set, Banks modifia quelque peu la composition de son team et les Alostois ne se firent pas faute de profiter de ce changement de régime pour l’emporter 23-25. Très sagement, Banks remit ses meilleurs pions à leur meilleure place et le quatrième set se termina sur le score de 25-17 en faveur de Noliko Maaseik qui, grâce aux trois points ainsi remportés, n’aura plus besoin que d’enlever deux sets samedi prochain à Zoersel pour terminer la première phase de la compétition à la première place.

On notera par ailleurs qu’Axis Guibertin n’a guère fait le poids face à Per-ky Menen et que c’est Aljosa Urnaut qui s’est révélé être son meilleur attaquant.

On relevera enfin que, après avoir connu un début de match quelque peu poussif face au VDK Gent et après avoir perdu la première manche 25-20, le VBC Waremme a redressé la barre. L’équipe liégeoise s’est imposée dans les trois sets suivants grâce surtout à ses deux attaquants Csanad David et Roman Abinet bien davantage que par l’entremise de ses deux centraux qui, même s’ils ont inscrit 13 points à eux deux au niveau de l’attaque, n’en ont marqué aucun au niveau du block.

EuroMillions League Championship

VDK Gent – VBC Waremme : 25-20 21-25 15-25 18-25 ; Par-ky Menen – Axis Guibertin :  25-18 25-14 25-18 ; Noliko Maaseik – Lindemans Alost : 25-20 25-18 23-25 25-17 ; Haasrode Leuven – Amigos Zoersel : 25-17 25-16 25-14

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s