Les rencontres de la deuxième journée des playoffs 1 de l’EuroMillions League Championship ont été plus disputées que prévu, du moins pour ce qui concerne celle qui opposait Noliko Maaseik à l’Axis Guibertin.

En effet, même si les Limbourgeois l’ont emporté en quatre sets, la partie a été certainement beaucoup plus équilibrée que ne l’avaient imaginé les joueurs locaux avant le premier coup de sifflet. Dès les premiers échanges, les joueurs de Filip Van Der Bracht se montraient non seulement très fringants mais également très efficaces dans tous les domaines du jeu. De fait, ils dominaient les débats et c’est tout logiquement qu’ils enlevaient le premier set 22-25 après avoir mené les opérations. Wojcik s’était montré aussi percutant (7 points dans le premier set) qu’il l’avait été mercredi contre Waremme mais il n’avait pas été seul à alimenter le compteur de points de son équipe durant cette manche puisque Baetens (3 pts), Urnaut (3 pts), De Beul (2 pts) et Godart (1 pt) y avaient apporté leur part. Fait remarquable, l’équipe brabançonne marqua  7 de ses 25 points au bloc, c’est-à-dire un de plus que Noliko Maaseik et surtout 7 de plus que ce qu’ils avaient inscrit mercredi passé. Les Brabaçons continuaient sur leur lancée au début du deuxième set et, pendant cette période, ce fut surtout Urnaut qui se mettait en évidence. Quand le marquoir indiqua le score de 11-13 en faveur d’Axis Guibertin, on put commencer à se demander si la partie n’allait pas déboucher sur une surprise de toute grosse dimension. C’était oublier que Noliko Maaseik savait très bien qu’il ne pouvait se permettre de commettre un faux-pas à l’occasion de cette rencontre. Avec comme fer de lance un Cox qui fut très bon à partir de ce moment de la partie, la formation limbourgeoise se mit à élever son niveau de jeu et à se faire plus présente dans la partie. Les échanges se firent plus équilibrés et ce n’est qu’à partir de 17-16 que le match prit une autre tournure quand les Limbourgeois alignèrent 6 points d’affilée : 23-16. A 25-18, ils égalisaient dans le score des sets. Ils étaient lancés et le troisième set fut vite emballé : 25-15. Il était cependant dit que les Brabançons allaient embêter leurs adversaires jusqu’à la fin de la partie. En effet, avec Urnaut et Wojcik qui allaient marquer à deux 12 points dans cette quatrième manche, ils menaient la vie dure aux hommes de J.Banks puisque ceux-ci furent menés quasi tout au long de celle-ci. A 22-22, quand tout pouvait encore arriver, Cox (qui marqua 9 points dans ce seul set), Maan et Bruno et leurs équipiers donnèrent le coup de rein qui leur permit de franchir la ligne des 25 points avant leurs adversaires pour qui le marquoir était resté sur le score de 23. Noliko Maaseik l’a emporté mais a grandement souffert pour ce faire et tout le mérite en revient aux Brabaçons qui ont livré une très belle prestation collective.

Pour le reste des deux rencontres, on relève que Knack Roeselare a également peiné ce samedi, et ce, pendant deux sets En effet, ils enlevèrent le premier set 25-23 et le troisème 25-22, soit avec des écarts très minimes alors qu’ils survolèrent le deuxième en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire: 25-8. Quant au team de Per-ky Menen qui jouait contre Amigos Zoersel, il n’a pas, lui, trop pensé à son match européen qu’il aura, tout comme Noliko Maaseik et Knack Roeselare, à livrer cette semaine et a plié la partie en une petite heure de jeu : 25-18/25-17/25-17.

Du côté féminin, le choc entre VDK Gent et VC Oudegem a nécessité cinq sets pour départager les deux équipes. VDK Gent l’a finalement emporté après avoir perdu la première manche et après avoir raté, dans la quatrième, l’occasion d’enlever une victoire en quatre sets et, par la même occasion, les trois points. Les Gantoises ont toutefois réussi à enlever le tie-break en s’imposant 15-12 et, de ce fait, ont sauvé les espoirs qu’elles peuvent encore caresser de se qualifier pour le Top 4 de la deuxième phase du championnat. Score de la rencontre : 22-25/25-21/25-19/23-25/15-12. Elles attendront avec grande impatience le résultat du match qui opposera ce dimanche Richa Michelbeke et Datovoc Tongeren dans la mesure où leurs chances d’atteindre leur objectif deviendront très réelles si les Limbourgeoises ne parviennent pas à enlever plus d’un point. Affaire à suivre donc de près.

Pour terminer, il y a lieu de signaler que la rencontre entre Charleroi Volley et Asterix AVO Beveren a été remise à une date ultérieure en raison d’une panne survenue au chauffage de la salle Ballens et de l’impossibilité qu’il y avait de jouer dans ce lieu avec les conditions climatiques que l’on connaît actuellement.

Les résultats des autres rencontres sont les suivants :

Jaraco As – Amigos St A.Zoersel : 0-3 (18-25/20-25/22-25)

Hermes Ostende – VT Lendelede : 3-1 (25-17/25-13/23-25/25-10)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s