Combien de nos quatre équipes masculines belges toujous en lice au plan européen seront-elles encore qualifiées pour les tours suivants des épreuves européennes à l’issue du match que chacune d’entre elles est appelée à disputer au cours de ces trois prochains jours? Qiatre, trois, deux, une, aucune ?

A la vérité, la question se pose avec plus ou moins de bons motifs d’y croire pour deux d’entre elles, Lindemans Alost en CEV Cup et Noliko Maaseik en Champions League. Explications.

C’est Lindemans Alost qui ouvrira ce mardi, à domicile à partir de 20h30, le bal des prétendants au tour suivant. Les Alostois reçoivent l’équipe turque d’Ankara qui a remporté la première manche àAnkara sur le score de 3 à 1. Pour se qualifier, les Flandriens connaissent la solution, reemporter d’abord le match sur le score de 3-0 ou de 3-1 et, ensuite, enlever également le golden set. Le chemin est long et sera parsemé de grosses embuches mais un exploit de de Van de Walle et de ses équipiers n’est nullement à exclure.

Mercredi, ce sera au tour de nos deux clubs finalistes de la Coupe de Belgique, de fouler les parquets. En Italie, à Trentino très précisément, Noliko Maaseik sera confronté à une tâche de très grande ampleur : affronter l’équipe de Tretino avec une place pour l’avant-dernière phase de la Champions League pour enjeu. Les deux équipes comptent le même nombre de victoires dans leur série, trois très précisément, et celle qui l’emportera se retrouvera automatiquement parmi les 12 qui jouront donc l’avant-dernier de la prestigieuse Champions League. L’équipe perdante sera-t-elle éliminée pour autant ? Non pas car, étant donné que toutes deux comptent pour l’heure trois victoires et que les quatre équipes qui occupent la troisième place dans les autres séries n’en comptent que deux au maximuù, elles se trouvent dans la meilleure des positions pour briguer la qualification via le fait que l’équipe perdante du match Trentino – Noliko Maaseik pourrait se retrouver finalement parmi les deux meilleures troisièmes classées des cinq séries. Dire cela n’est pas une garantie pour Maaseik car, si Chaumont et Berlin gagnent mercredi, ces deux équipes auront alors également trois victoires à leur actif mais plus de points que les Limbourgeois….

Comme on le voit, la route menant à la qualification ne sera pas des plus aisées pour Maan et ses équipiers.

Mercredi également mais à Roulers cette fois, les joueurs d’Emile Rousseaux rencontreront les Turcs de Fenerbahce Istanbul. A l’aller, il avaient signé une très belle prestation et avaient enlevé en même temps que la vicoire trois précieux points. Aujourd’hui, après cinq rencontres, les Flandriens comptent 4 points et une victoire à leur palmarès. Ont-ils encore une quelconque chance de se qualifier pour le tour suivant? Quatre, trois, deux, une, aucune ? Combien d’équipes masculines belges encore européennes arès jeudi ?Oui mais elle est très tenue puisqu’il faudrait, pour ce faire, que ni Chaumont ni Berlin ne remporte ce mercredi le moindre point à l’occasion des matches que les Français joueront chez eux contre les Polonais de Belchatow et les Allemands, chez eux également, contre les Polonais de Jastrzebie Zdroj. Tout est possible mais force est de reconnaître que ce montage d’éventualités relève d’un équilibre assez périlleux.

Enfin, last but not least, les joueurs de Par-ky Menen se rendront en Grèce où ils tenteront, face aux joueurs de Piraeus, de faire aussi bien que ceux-ci avaient fait à Menen il y a quinze jours, c’est-à-dire gagner en moins de cinq sets tout d’abord. Avant de faire mieux encore en enlevant alaors le golden set. Cela relève de la mission impossible mais chacun sait depuis longtemps que le qualificatif impossible peut parfois, en certaines situations exceptionnelles, perdre toute sa signification.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s