Pour échapper au match-couperet qui, à l’issue de ces Playoffs 1, décidera qui, des deux moins bons derniers de cette phase du championnat, restera dans le groupe appelé à jouer les places de 5 à 8 et à attribuer un ticket européen à son vainqueur, le VBC Waremme se devait de battre ce dimanche Axis Guibertin en moins de cinq sets.

Les Liégeois entamèrent certes bien la partie dans ce sens puisqu’ils enlevaient sur le fil la première manche du derby wallon : 26-24. Les joueurs de Mont-St-Guibert n’avaient toutefois pas fait le déplacement jusqu’à Waremme pour courber l’échine et faire cadeau de quoi que ce soit à leurs adversaires. Ils montrèrent d’ailleurs parfaitement leur ferme détermination dans les deux sets suivants qu’ils enlevèrent de manière plus que nette: 19-25 et 15-25.

A ce moment-là du match, les hommes du Président Perin savaient qu’ils n’échapperaient donc pas au match-couperet. Ils eurent le mérite de se ressaisir et de se donner pour objectif de battre l’équipe qui se trouvait face à eux et qui venait de leur faire mal. Ils réalisaient un bon quatrième set et remettaient les compteurs des sets à égalité : 25-15.

Le tie-break fut aussi disputé que le premier set. Les Liégeois prirent un bon départ en se ménageant immédiatemet une avance de 3 points. L’écart était toujours le même au moment du changement de terrain mais, insensiblement, les visiteurs revinrent à la hauteur des Liégeois et ce fut chose faite quand le marquoir passa de 13-11 à 13-13. Les derniers échanges furent plus que disputés mais, à la troisième balle de match, la pièce tomba du côté liégeois : 16-14.

En enlevant la victoire et deux points, l’équipe du VBC Waremme compte ainsi 3 points au classement, c’est-à-dire autant que le VDK Gent qui, on s’en souvient, avait pu, lors de la récente venue de Knack Roeselare dans ses installations, profiter de la mise au repos de tous les titulaires du team dirigé par Emile Rousseaux pour empocher trois points auxquels ils n’auraient fort probablement  jamais pu prétendre en d’autres circonstances. Toutefois, le set-average des Liégeois est un rien moins bon que celui des Gantois (5-11 contre 5-10) et tout ceci explique pourquoi VBC Waremme affrontera donc  Van Pelt Zoersel en un match aller (le samedi 24 mars à Zoersel) et retour (le vendredi 30 mars à 20h30 à Waremme) pour savoir si sa saison 2017-2018 sera terminée ou non à l’issue de cette double confrontation qui aura forme d’un lourd rocher placé au-dessus de la tête des joueurs.

Série A

1 . Noliko Maaseik 4  3  1  10  4  9

2 . Axis Guibertin 4  2  2  9  9  6

3 . VBC Waremme 4  1  3  5  11  3

Série B

1 . Knack Roeselare 4  3  1  10  4  9

2 . Haasrode Leuven 4  2  2  7  8  6

3 . VDK Gent 4  1  3  5  10  3

Série C

1 . Par-ky Menen 4  3  1  11  5  9

2 . Lindemans Alost 4  3  1  11  6  9

3 . Van Pelt Zoersel 4  0  4  1  12  0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s