Les joueurs de Noliko Maaseik avaient-ils récupéré les fatigues de leur déplacement jusqu’à Novosibirsk et de leur retour au pays effectués durant la semaine, et ce, en l’espace de 4 jours? Telle était la question avant le premier match qu’ils devaient livrer ce dimanche contre Lindemans Alost dans le cadre des Playoffs 2 de l’EuroMillions League Championship.

De fait, à l’image de leur capitaine Jelte Maan, les Limbourgeois ont eu quelque peine à entrer dans le match ou, plus exactement, à montrer immédiatement leur supériorité. Certes, ils menaient bien 8-5 au premier TO technique de la partie mais ils ne parvenaient pas à empêcher Gert van Walle d’ inscrire beaucoup de points (à 13-13, Gert en avait déjà 5 à son actif) pour compte de l’équipe flandrienne. Les échanges étaient très équilibrés et le marquoir grimpa sans qu’une équipe ne prenne réellement l’ascendant sur l’autre. Grâce à Blankenau, Tammemaa et Rychlicki, les visités se ménageaient une petite avance et, à 23-21, on put croire que le trou était fait. Cela ne fut le cas qu’à 24-24 quand Noliko inscrivit les deux points nécessaires pour enlever cette première manche au cours de laquelle il n’y eut qu’un seul block victorieux.

Les deux autres sets présentèrent un autre visage. En effet, les Limbourgeois, où Maan se bonifiait au fil des échanges, prenaient chaque fois assez vite le commandement des opérations et se ménageaient un bel avantage de l’ordre de 8 et de 5 points entre les deux TO techniques, 16-8 dans le deuxième set et 16-11 dans le troisième sur les Flandriens où van Walle se faisait moins performant qu’au cours du premier set. Ainsi s’explique le net écart dans le score de ces deux dernières manches : 25-13/ 25-17. On retiendra également que Noliko Maaseik fut nettement supérieur à son adversaire du jour dans les domaines du service (7/1), de la réception et de l’attaque (44/32) tandis que les Flandriens effectuèrent plus de blocks gagnants que les Limbourgeois (5-6).

Noliko Maaseik a ainsi fait aussi bien que Knack Roeselare qui a battu ce samedi Par-ky Menen en trois sets également (25-20/25-20/25-19) . Tous deux occupent donc déjà les deux premières du classement du Top 4 de ces Playoffs 2. Cela ne signifie pas pour autant que tout soit déjà joué car, comme on le sait, les équipes ne partent pas ici avec plus ou moins de points en fonction de leurs résultats dans les phases précédentes de cet EuroMillions League Championship. Tout reste ainsi ouvert. Aux surprises comme à toutes les autres éventualités. Nul ne s’en plaindra.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s