Les mouettes sont connues pour accompagner les chalutiers dans leurs sorties en mer, assurées qu’elles sont alors de pouvoir trouver dans leur sillage de quoi faire festin.

Ce samedi à Ostende, elles étaient nombreuses. Tandis que plusieurs étaient parties au large, certaines étaient restées à quai, paresseuses et aimant visiblement se laisser bercer par les plis d’une eau recouverte de centaines de milliers d’éclats de soleil.

C’était beau comme un tableau. Et beaucoup mieux que cela même. En effet, partout où se posaient les yeux, il y avait d’autres tableaux. Plus beaux les uns que les autres.

J’aime beaucoup les mouettes car elles sont filles du vent et de tous les temps. Aussi, j’ai été à la fête quand, sur la nouvelle estacade, il m’a été donné l’occasion d’entrer en discussion avec quelques-unes d’entre elles. Certaines m’ont accordé leur droit à l’image.

D’autres pas. Vous trouverez ici le portrait de celles qui ont bien voulu prendre la pose….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s