Mardi soir, les joueurs de Waremme avaient donné raison à celles et ceux qui estaimaient qu’ils valaient mieux que le sort qui, vendredi dernier encore, avait failli faire d’eux, à un golden set près, des évincés du Challenge Group. En jouant à nouveau avec Barca-Cysique dans le six de base et avec un Abinet qui reproduisit la bonne prestation qu’il livra précisément vendredi contre la belle équipe d’Amigos Zoersel, les Liégeois, bien conduits par Cosemans, ont fait beaucoup mieux que résister seulement aux Louvanistes. En effet, après quatre sets que les deux équipes se partagèrent équitablement (20-25/25-23/25-17/23-25), la victoire se joua sur un coup de dés. Ceux-ci roulèrent finalement et de justesse, 15-13, en faveur de l’équipe locale qui a ainsi enlevé deux points mais qui en a aussi perdu un dont on pourrait bien reparler à l’issue des six rencontres de ce Challenge Group.

Pour rester à ce niveau de l’EuroMillions League Championship, on pointera le succès d’Axis Guibertin acquis en quatre sets (25-23/25-19/21-25/25-17) face à la formation du VDK Gent. Les Brabançons l’ont certes emporté mais, à la vérité, ils ne firent preuve de réelle domination que par intermittences sauf pendant la période qui suivit le premier TO technique du quatrième set. L’essentiel est évidemment la victoire et les 3 points que celle-ci leur a rapportés. Les joueurs du Président Caprasse occupent ainsi la première place de cette compétition réservée aux équipes classées de 5 à 8 lors des Playoffs 1 et, à cet égard, le match qu’ils livreront samedi prochain à Louvain face à l’équipe qui a battu le VBC Waremme ce mardi s’annonce dèjà plus qu’intéressant à suivre si l’on sait que la première place finale de ce groupe permettra à qui l’occupera alors de pouvoir disputer la troisième Coupe mise sur pied par la Confédération Européenne de Volley-Ball.

Au rayon des ténors de l’EuroMillions League Championship, c’est Noliko Maaseik qui sort grand bénéficiaire des deux rencontres jouées par les 4 équipes qui se disputent, dans le cadre de ce Top 4, l’accès au Top 2 et à la série des matches décisifs qui auront le titre national pour enjeu. En effet, les Limbourgeois ont battu Par-ky Menen en quatre sets et enlevé les trois points tandis que Knack Roeselare a quelque peu coincé à Alost. Les hommes d’Emile Rousseaux ont certes fait l’essentiel en remportant la victoire mais ont, en cours de route, perdu un point vis-à-vis des Limbourgeois puisqu’ils n’ont battu Gert Van Walle et ses équipiers qu’au terme d’un tie-break très partagé jusqu’à 8-8 avant qu’une nette différence se fasse: 10-15.

Du succès de Noliko Maaseik face à Par-Ky Menen (20-25/25-18/16-25/16-25), on retiendra essentiellement que c’est principalement au niveau du bloc que les Limbourgeois furent supérieurs aux Flandriens (13/9) et que leur domination fut réellement déterminante quand, dans le milieu du troisième set, Banks prit (enfin) la décision de faire monter au jeu Bruno en lieu et place de Maan qui n’avait encore inscrit qu’un seul point jusqu’alors. L’Argentin se fit d’ailleurs un plaisir de mettre 7 points à son actif en l’espace d’un set et demi.

Quant à la victoire de Knack Roeselare, elle fut plus laborieusement acquise mais elle n’en est pas moins plus que précieuse pour Tuerlinckx et ses équipiers tant, s’ils n’avaient finalement pas pris la mesure des Alostois, ils auraient beaucoup regretté le moment où, dans la finale du quatrième set et alors qu’ils menaient un set à deux (20-25/28-26/ 14-25 après avoir aligné 8 points d’affilée à 14-17), ils étaient parvenus à 22-23 à passer devant Alost qui avait compté jusqu’à 4 points d’avance, mais ce sans pouvoir empêcher les locaux de faire finalement 27-25.

Cela étant, Noliko Maaseik mène le bal avec 9 points en trois matches et devance Knack Roeselare qui compte 5 points mais qui aura l’avantage de jouer deux fois à domicile au cours des trois dernières journées du Top 4. Par-ky Menen et Lindemans Alost, qui ont respectivement 3 points et 1 point, auront, de toute évidence, beaucoup de mal à devancer l’un ou l’autre des deux leaders actuels du Top 4 mais, on le sait, on ne sort pas de l’église tant que la messe n’est pas dite. Du moins, c’est ce qui se dit ;-). Dès lors, patience aux parloirs…

Chez les dames, la soirée a été fertile en gros résultats. Le choc entre les deux premières du classement a tenu toutes ses promesses sur le plan du spectacle et des émotions. Les joueuses de Sacha Koulberg ont, pendant les deux premiers sets de la partie, littéralement bousculé les championnes de Belgique et tenantes de la Coupe de Belgique. Après avoir enlevé les deux premières manches de manière très tranchante, 16-25/21-25, elles ne purent plus tenir sous pression les joueuses de Gert Vande Broek. Celles-ci se mirent alors à prendre le commandement des opérations et du marquoir, 25-20 et 25-18. Dans le tie-break, les Anversoises comptèrent vite un bel avantage, 7-4, 9-4. Les Flandriennes jettèrent bien toutes leurs forces pour tenter de remonter le courant mais échouèrent sur le fil : 15-12. Une leçon est à tirer de ce match: le Top 2 sera plus que passionnant à vivre, surtout si Lorena Cianci et ses partenaires parviennent à jouer tous leurs matches comme elles l’ont fait ce mercredi.

Quant à la deuxième rencontre de ce mercredi soir, elle a vu le beau et très net succès du VDK Gent face à Richa Michelbeke: 18-25/27-25/16-25 et 13-25. Grâce à cette victoire et ces 3 points, les Gantoises sont ainsi assurées de glaner le troisième ticket européen, qui était devenu l’objectif majeur du club après leur très courte élimination de la finale de la Coupe de Belgique à Oudegem. Un grand bravo à elles et au staff qui auront réalisé une très belle fin de championnat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s