Nos Red Dragons ont fait le match qu’ils se devaient de faire pour prendre un maximum de points et , par la même occasion, un maximum de confiance en leurs moyens. Ce dimanche soir, ils ont largement battu la sélection d’Ukraine qui ne leur posa de petits problèmes qu’au cours des premiers échanges du premier set. Les Ukrainiens menèrent ainsi 8-6 au premier TO technique de la partie mais, dès que nos compatriotes, qui jouaient dans la même composition que la veille, eurent rétabli l’égalité à 12-12, il n’y en eut plus que pour les nôtres. Nos boys faisaient un 5-13 qui leur permettait d’enlever la première manche 17-25 et de prendre la direction du match. Dès le début du deuxième set, ils creusaient l’écart: 5-8, 6-12. Ils géraient bien la partie, portaient l’écart à 7 points à 10-17 avant de s’imposer finalement 20-25. La troisième manche fut expédiée plus rapidement encore. Ils comptaient 5 points d’avance au premier TO Technique, 8 au second et 11 à l’arrivée. On ne pouvait guère faire mieux.

Quelques points sont à évoquer après cette très belle victoire. Avec deux victoires et six points à leur actif, nos jeunes ont déjà quasi un pied à Zlin en République tchèque où se déroulera la phase finale de ces championnats d’Europe. Il leur reste maintenant encore à disputer trois rencontres dans cette série de la mort qu’est celle de Puchov dans laquelle ils ont été versés et ils sont donc déjà aux portes de la qualification pour la suite de la compétition. Cependant, ce ne serait pas suffisant quand on sait que nos jeunes gars ont été vice-champions d’Europe l’an dernier dans la compétition réservée aux U17 et qu’ils ambitionnent de faire aussi bien, sinon mieux encore cette fois. Pour arriver à leurs fins, ils se doivent de participer au tournoi qui réunira les deux premiers classés des deux séries qui se disputent actuellement à Puchov et à Zlin. Ils doivent donc remporter pour le moins deux des trois rencontres qu’il leur reste à jouer (contre l’Italie, la Slovaquie et la Russie) à Puchov. Demain, ils affronteront les Italiens qui ont battu aujourd’hui la Russie sur le score de 3 sets à un et qui aborderont la rencontre contre nos Red Dragons en sachant qu’ils seront virtuellement assurés de disputer la poule d’or, celle des places de 1 à 4, en cas de victoire.

Ce qui est intéressant de relever à la veille de ce match crucial pour nos troupes est que D’Heer et ses équipiers ont, en battant les Ukrainiens comme ils l’ont fait aujourd’hui, réalisé un meilleur score total que celui qu’avaient réalisé samedi les Italiens contre ces mêmes Ukrainiens. Ceci ne veut strictement pas signifier que les nôtres vont battre les Italiens ce lundi mais, pourquoi le cacher, cela donne du coeur à l’ouvrage et ce type d’adjuvant moral est toujours bénéfique quand on connaît toute la véracité de l’adage qui veut qu’à coeur vaillant, rien n’est impossible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s