La caravane du circuit international de beachvolley fait halte cette semaine en Suisse. A Lucerne très précisément où se déroule depuis trois jours un tournoi 3 étoiles de la FIVB. Après les journées consacrées à la terrible épreuve des matches de qualification pour les équipes qui n’ont pas assez de points pour entrer directement dans le tableau des 24 équipes les mieux classées dans le ranking mondial, c’était aujourd’hui que débutaient les premiers matches du main draw ouvert à 32 équipes Messieurs et à 32 équipes Dames.

Notre paire championne de Belgique, qui faisait partie des équipes directement qualifiées (elle occupe à l’heure actuelle la 17ème place au ranking mondial), a disputé son premier match et l’a emporté en trois sets. Notre Beachvolleyteam Koekelkoren-van Walle affrontait le duo américain Mayer – Crabb Tr. qui, la semaine passée, avait terminé le tournoi de Huttington sur la côte Ouest des Etats-Unis à la 17ème place. Les nôtres ont enlevé sur le fil le premier set 21-19 et, après avoir perdu de justesse le deuxième 18-21, ont réalisé un beau 15-11 dans le tie-break. De ce fait, ils joueront demain matin contre les Hollandais Boehle-Van der Vorst avec pour enjeu la première place de la poule D et l’accès direct au premier stade du Main Draw.

Le succès de Tom et de Dries contre les Américains Mayer – Crabb Tr est intéressant à relever dans la mesure où il s’agit là de joueurs chevronnés qui, sans avoir un grand palmarès à leur actif, n’en constituent pas moins un ensemble que l’on retrouve toujours dans le peloton des équipes qui passent régulièrement un ou deux tours, voire trois, des tournois auxquels elles participent. Voilà qui est encourageant pour nos deux amis qui visent à Lucerne une cinquième place, sinon un accès dans le carré final de ce tournoi doté de 75.000 € pour les Messieurs et de 75.000 € pour les Dames.

On notera également que c’est ce samedi que se disputera dans le Bois de la Cambre à Bruxelles la première journée de la première manche du circuit belge intitulé championnat de Belgique même si ce ne sera que le résultat du tournoi organisé à Knokke lors du deuxième week-end du mois d’août qui sera le seul décisif pour l’attribution du titre de champion de Belgique. Avant ledit tournoi de Knokke, il y aura, comme c’est le cas depuis qu’a été instaurée en 1994 (en 1993, le championnat s’était résumé à un seul tournoi organisé au Surfers Paradise) à  l’idée d’un circuit en Belgique (à l’époque, il y avait également des manches organisées en Wallonie), une douzaine d’étapes, celles-ci servant en fait à qualifier les équipes qui prendront part à la manche finale de Knokke.

Le championnat a, comme j’ai déjà eu l’occasion de le signaler, perdu beaucoup de superbe depuis qu’il n’est plus rien d’autre qu’une occasion donnée à des organisateurs locaux de trouver là les moyens de faire une belle opération financière pour compte de leurs actions dans le domaine du volley-ball. Pour ce qui concerne l’apport du championnat à la bonne image et à l’essor du beachvolley dans le pays, je vous laisse chercher ce que la Fédération et ses deux “ailes” ont, dans leur grand souci de « modernité », fait comme publicité et entrepris comme démarches particulières pour donner à cette discipline, qui est en pleine ébullition dans le monde entier (l’Arabie Saoudite organisera l’an prochain un tournoi 4 étoiles FIVB), la place et le lustre qu’elle mériterait au sein de la famille du volley-ball. Quand vous aurez trouvé, vous n’aurez aucune peine à comprendre que le beachvolley belge n’est guère prêt à rejoindre ce qui se fait dans tous les pays voisins du nôtre, sans parler de pays où, comme au Brésil et aux Etats-Unis, il est un des grands sports rois de l’été.

——————————————————————————————————————————

Je me fais un grand plaisir de relayer ci-après l’information reçue aujourd’hui de Marc Cloes à propos d’une formation d’animateur en beachvolley. Avec l’espoir que Marc Cloes trouve bien les 14 candidat(e)s dont il parle dans son message

* Formation Animateur Beach-Volley.  Proposée par Pierre-Yves Motte (formateur beach de la Fédération Française de Volley), cette formation sera accessible à tous les entraîneurs porteurs, au minimum, d’un brevet de niveau 1 en volley-ball. Elle se déroulera au hall omnisports d’Esneux les 20/05/18 (14h00-22h00) et 21/05/18 (8h30-18h00). Elle comprendra 7 h de pratique sur sable et 7 h de ‘théorie’. Un des thèmes concerne le lien entre la pratique en salle et sur sable (et vice-versa). En fin de saison et compte tenu de l’intérêt des joueurs/joueuses pour le beach, cette formation devrait intéresser un grand nombre de coaches. La PAF s’élève à 75€ (5,4€/h) pour les cours et les formalités administratives. Cette activité rapportera 10 points de formation continue après rédaction d’un bref rapport. Une reconnaissance par la FFV sera possible. Pour obtenir le programme de cours et/ou s’inscrire, cliquer ICI. Date limite des inscriptions : 15/05/18. Attention, il faut 14 inscriptions et il n’y en a que 5 à l’heure actuelle …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s