Ce ne sera pas encore pour cette fois que notre Beachvolleyteam Koekelkoren-van Walle se fera un carré d’as dans un tournoi 3 étoiles de la FIVB. Nos compatriotes ont échoué là où il était permis de penser qu’ils allaient à tout le moins atteindre le stade des ¼ de finale de ce tournoi de Lucerne qui semblait être taillé à leur mesure.

De fait, dès les premiers échanges contre cette équipe indonésienne Candra – Ashfiya (43ème au ranking mondial) qui avait étonné tout son monde le premier jour ce tournoi de Lucerne en opposant une très solide résistance à la solide équipe suisse Heidrich – Gerson (15-21/21-17/16-14), on put se rendre compte que la partie serait plus que difficile pour Dries et Tom.

Chaque point était ardemment disputé et la paire indonésienne s’imposait 18-21 dans la première manche. Vint alors une belle période pour nos représentants qui prenaient un très bel avantage au début du deuxième set : 9-4 et même 11-5. On put penser à ce moment-là qu’ils avaient trouvé la bonne carburation et qu’ils avaient pris la main sur le match. Leurs adversaires ne l’entendaient toutefois pas ainsi et s’attachaient à refaire consistance.

Le set devint un vrai suspense. Les Indonésiens comblaient non seulement leur retard 11-8, 13-11, 14-14 mais reprenaient la tête au marquoir 15-16. Dries et Tom s’accrochaient à leur tour et signaient alors trois points qui leur permettaient de diriger à nouveau les opérations: 19-17, 20-17 avant de s’imposer 21-19.

Dans le tie-break, les premiers échanges étaient partagés mais, à 3-3, les nôtres connaissaient un petit passage à vide et le marquoir se fit le traducteur de ce fléchissement: 3-6. Dries et Tom revenaient bien à 5-6 mais encaissaient alors un sévère 1-6 qui faisait très mal: 6-12. Ils ne baissaient pas les bras et retrouvaient le fil de leur jeu: 8-12, 9-13; ils ne pouvaient empêcher leurs adversaires, qui sentaient la victoire à leur portée, de faire 9-14. Nos champions de Belgique s’accrochaient toujours et marquaient encore trois points avant de s’incliner 12-15. Les Indonésiens, plus performants au service, l’emportaient et accédaient ainsi à ce troisième tour du tournoi de Lucerne qui semblait pourtant encore, dans le début de la deuxième manche, tendre les bras à nos deux compatriotes. Point positif à souligner, ceux-ci ont montré en Suisse qu’ils n’étaient plus loin de connaître leur bon état de forme. Puissent-ils continuer dans cette voie et en faire la démonstration la semaine prochaine dans le cadre du tournoi FIVB 4 étoiles à Ipanema au Brésil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s