Les championnats de jeunes de la Fédération Volley Wallonie-Bruxelles ont livré leurs résultats et les noms des clubs qui représenteront celle-ci lors des finales du championnat de Belgique qui auront lieu ce prochain week-end dans les belles installations du club de Gembloux.

Si l’on ajoute les résultats de la catégorie “pupilles” à ceux des quatre catégories d’âge qui sont généralement évoquées (minimes, cadet(te)s, scolaires, junior(e)s) lorsqu’il est question de championnats de jeunes, cela signifie que pas moins de 60 noms de clubs se retrouvent sur les tablettes des classements de ces joutes qui ont eu lieu les 10 mai à Stavelot pour les pupilles et les 12 et 13 mai au Spiroudôme de Charleroi pour les autres catégories d’âge.

Que retenir de ces trois belles journées où cours desquelles étaient ainsi rassemblées les jeunes pousses qui s’étaient déjà distinguées dans les compétitions d’âge de leur entité respective ?

Ce qui frappe à la lecture de ces classements est la belle stabilité des grands clubs formateurs aux premières loges de ce type de compétition qui se joue donc en l’espace d’une seule journée pour chaque catégorie mais également la très heureuse apparition de noms de clubs que l’on n’était pas habitué à retrouver dans certaines catégories d’âge pour les uns ou à aussi haut rang pour d’autres.

Au niveau des grands vainqueurs, c’est-à-dire ceux dont on retrouvera les équipes samedi et dimanche à Gembloux, on pointera chez les filles les noms de Thimister Herve (deux titres et 2 x 2ème place), Tchalou (1 titre et 3 x 2ème place), tandis que, chez les garçons, les noms qui apparaissent le plus souvent sont celui de Guibertin (2 titres et 1 x 2ème place) et celui de Ohey qui en a surpris plus d’un en remportant deux titres (pupilles et minimes).

Si l’on regarde les classements de manière plus transversale, c’est-à-dire en mêlant tous les classements et en ne tenant pas compte de la place, on relèvera que c’est le club de VBC Waremme qui apparaît le plus souvent puisqu’il figure dans les classements de six catégories d’âge différentes (3 chez le filles et 3 chez les garçons). Dans ce type de classement qui dénote de la profondeur et de la qualité de la formation assurée par ces clubs, il est talonné par Tchalou (4 chez les filles, 1 chez les garçons) ainsi que par Thimister (4 chez les filles) et par VC Namur (3 chez les filles et 1 chez les garçons).

Huit clubs présentent la belle particularité d’avoir présenté dans ces dix championnats différents au moins une équipe dans la compétition féminine et une dans celle réservée aux garçons. Ces clubs sont Chaumont, Sporta, Bouillon, Nivelles, RADS et trois déjà cités ci-dessus: VC Waremme, Tchalou et VC Namur.

Si l’on en revient au découpage classique des 10 types de compétitions, c’est-à-dire si on les examine genre par genre, on relève que, chez les filles, 2 clubs se retrouvent dans quatre classements différents (Tchalou et Thimister), 4 dans trois classements différents (Tchalou et Thimister bien entendu + VC Namur et VBC Waremme) et 7 dans deux classements différents (les 4 clubs cités précédemment + Chaumont, La Vierre, Sporta). Chez les garçons, ce type de “découpage” donne les résultats suivants: Clubs ayant eu une équipe dans 4 classements différents (Axis Guibertin), dans 3 classements (Axis Guibertin, Welkenraedt, VBC Waremme) et, dans deux classements, on pointera les clubs déjà cités ci-avant + Ohey, RADS, Mortroux, Stabulois, Arsimont, Skill Tournai, Sporta.

Cela étant et vu que je m’en voudrais de ne pas avoir mentionné les clubs qui avaient au moins une équipe présente au cours de ces trois belles journées, je terminerai cet article en reprenant ceux qui n’ont pas encore été évoqués jusqu’à présent et qui méritent bien évidemment de l’être pour leur contribution à l’essor de notre sport au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles : Lessines, Lesse & Lhomme, Le Roux, Barbar, BEVC, Rixensart et Gembloux. Un tout grand bravo à toutes ces joueurs et à tous ces joueurs, à leurs dirigeants ainsi qu’à toutes celles et à tous ceux qui les encadrent et les entourent de leurs conseils et de leur affection.

Le classement des pupilles est le suivant:

Filles : 1. Lessines ; 2. Thimister ; 3. Lesse&Lhome ; 4. Le Roux ; 5. VBC Waremme ; 6. Barbar

Garçons : 1. Ohey ; 2. VBC Waremme ; 3. RADS ; 4. Chaumont ; 5. Sporta ; 6. Bouillon

nb. Merci de ne pas tirer sur le pianiste si j’avais raté une touche dans l’un de mes décomptes. Je corrigerai bien évidemment si nécessité était ;-).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s