Les Yellow Tigers ont fait mieux que bien contre les Coréennes du Sud. Elles ont non seulement réalisé un très bon match et, surtout, ont effectué une excellente opération en prenant aussi largement qu’elles l’ont fait le meilleur sur des adversaires qui entend(ai)ent jouer un rôle en vue  dans le cadre de la Nations Volley League. En effet, nos compatriotes ont signé un très beau trois sets à zéro ( 25-18, 25-22, 25-21) et ont, de la sorte, entamé la NVL de la plus brillante des manières.

Comme le commentaire rédigé par la FIVB le dit très bien, il y avait longtemps que notre équipe nationale n’avait plus réussi un tel résultat au niveau d’une compétition mise sur pied par la FIVB, et ce, contre une formation qui occupe un meilleur rang (10ème) que le sien (13ème) dans le ranking mondial de surcroît.

Cette victoire ne pouvait mieux tomber pour notre sélection nationale. Celle-ci est, comme j’ai eu l’occasion de le rapporter ici, plus que rajeunie et ne présente pas, dans sa composition du moment, tous les atouts nécessaires pour rivaliser avec les plus grandes sélections de la planète. Elle n’en a pas moins démontré ce mardi qu’elle avait l’étoffe suffisante, et on s’en réjouit grandement, pour écarter de son chemin une équipe de Corée du Sud qui, pour sa part, compte un très gros atout dans son jeu en la personne de Kim Yeon-koung mais qui, par contre, souffre d’un manque d’équilibre entre certaines joueuses de haut niveau et d’autres qui le sont moins.

Demain, nos Yellow Tigers affronteront la Chine et il s’agira là d’un autre type de rencontre dans la mesure où les Chinoises sont en pleine préparation pour les prochains championnats du monde où elles comptent se mêler à la lutte pour le titre suprême. Les nôtres savent évidemment que ce n’est pas là qu’elles iront chercher les victoires et les points qu’il faudra remporter pour assurer leur maintien dans la NVL. C’est bien pourquoi elles seront tout à fait à l’aise pour partir, l’ esprit serein et le coeur vaillant, à l’assaut des championnes olympiques en titre et à la recherche d’une performance.

Le match en statistiques :

Attaques : 43 Belgique/ 40 Corée du Sud 40  ; Blocks : 5 Belgique / 1 Corée du Sud ; Services : 9 Belgique / 2 Corée du Sud ; Erreurs adverses : 15 au bénéfice de la Belgique/ 15 au bénéfice de la Corée du Sud

—————————————————

Led by a brilliant all-round performance from Britt Herbots, Belgium made history by being the first women’s team to win a match at the inaugural FIVB Volleyball Nations League with a 3-0 (25-18, 25-22, 25-21) win over Korea on Tuesday.

Herbot finished with a game-high 16 points from 14 spikes,1 block and one ace as the Europeans made the perfect start to the VNL, collecting maximum points in front of a thoroughly entertained crowd at the Beilun gymnasium in the Chinese city of Ningbo. Kaja Grobelna was also superb in scoring 14 points while Celina Van Gestel chipped in with 11 (sur 15 smashes !).

Belgium, ranked equal 13th in the world, had lost their last 11 matches in a row at world level but produced one of their best performances in years to surprise the 10th-ranked Koreans with a potent blend of attack and defence. Korea made a confident start to the match, winning the first three points after back-to-back spikes from Yeon-koung Kim, but the 2014 Asian Games champions were unable to shake off the Europeans. Kim Yeon-koung led her team with 15 spikes (15-35) and was well supported by Jaeyeong Lee, who finished with 10 points. 

With Belgium coach Gert Vande Broek roaring on his players from courtside, the Yellow Tigers hit the front for the first time at 12-11 then surged away to win the opening set in strong fashion after a series of thrilling rallies that had the crowd on its feet. Putting Korea under constant pressure from the front and back of the court with some spectacular digs, Belgium took control of the second set from the outset, racing to a 23-16 lead after another block from the athletic Herbots. But the Koreans, who had contributed to their own plight with some loose serving, reeled off six points in a row to put Belgium under pressure for the first time only for the Yellow Tigers to regain their composure to close out the set for a 2-0 lead. After struggling to get past the Belgian block in the first two sets, the Koreans began to find some success early on in the third but the Yellow Tigers once again took control with Manon Stragier sealing the victory with an ace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s