C’est à Courtrai que le championnat de Belgique de beachvolley a planté sa tente pour y organiser les rencontres de la quatrième étape de son calendrier. Pour la circonstance, l’affiche s’annonce plus que séduisante. En effet, tant chez les hommes que chez les femmes, il y aura une équipe qui partira avec les faveurs du pronostic et toute une série d’autres teams qui s’emploieront, sans aucun doute, à les bousculer pour le plaisir de s’offrir une grande victoire et tenter de remporter un grand succès au bout de la journée.

Chez les hommes, le favori sera le Beachvolleyteam Koekelkoren – van Walle qui se produira pour la première fois cette année dans le cadre du Belgian Beachvolley Championship. On le sait, nos champions de Belgique n’ont pas encore réalisé cette saison de grandes performances au plan international. Plusieurs des personnes qui s’y connaissent en beachvolley pensent que c’est par un certain doute en eux que Dries et Tom n’ont pu encore recueillir cette année sur la scène des compétitions de la FIVB tous les fruits des immenses efforts qu’ils ont produits pendant l’hiver pour se faire plus performants encore que l’an dernier. Notre tandem de pointe doit en quelque sorte réapprendre à gagner pour réaliser que la victoire n’est pas destinée qu’aux autres. Dans cette perspective, Courtrai devait donc être une première marche de l’escalier qui le conduira sur le bon chemin, celui de l’obtention de nouveaux gros résultats internationaux.

Chez les femmes, les “gros bras” seront ceux de K.Lieckens et de L.Mouha qui, on s’en souvient, ont enlévé la première manche organisée à Bruxelles. Elles n’ont plus joué ensemble depuis lors. Et, pendant ce temps, les teams formés de L. Van den Vonder – S. Cools d’une part et des soeurs Ruysschert d’autre part ont inscrit respectivement à leur actif les tournois organisés à Hechtel et à Gand. La semaine dernière, les jeunes L.Van den Vonder et S.Cools ont laissé échapper une belle occasion de remporter leur deuxième tournoi de la saison mais, après avoir fait le plus difficile en s’imposant à la paire S.Van Bree – K.Lieckens en ¼ de finale, elles ont chuté en ½ finale face à la modeste équipe Van den Broek – Simons. Il est vrai que, comme elles doivent encore disputer le samedi le tournoi de qualification pour atteindre le main-draw du dimanche, elles en étaient alors à leur septième rencontre en l’espace de quelque 28 heures et devaient commencer à avoir les jambes lourdes. A cet égard, je ne saurais assez conseiller à ceux qui dirigent la compétition d’avoir l’intelligence de considérer qu’une équipe qui a remporté une des manches du championnat et qui n’aurait pas assez de points pour être admise directement dans le main draw puisse disposer d’une wild card pour ledit main draw lors du tournoi suivant son succès. Ce samedi, les jeunes Lisa et Sarah ont encore dû se farcir le tournoi de qualification à Courtrai et ont franchi aisément ce cap. On verra demain si elles réussiront à jouer à leur meilleur niveau tout au long de la journée. C’est à espérer car les personnes qui effectueront le déplacement jusqu’à Courtrai pourraient ainsi avoir, qui sait, la chance d’assister à une belle finale féminine entre ces joueuses de grande qualité que sont K.Lieckens et L.Mouha d’une part et cette équipe d’avenir qu’est le duo Van den Vonder – Cools d’autre part.

En un mot comme en cent, le tournoi de Courtrai s’annonce bien agréable à suivre. Tant mieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s