En plus de belles photos, je vous livre ci-après le commentaire que j’avais fait à chaud immédiatement après la rencontre Brésil – Belgique ainsi que le récit fait du match par le service “presse” de la Fédération Internationale. J’ajouterai à celui-ci que nombreuses ont été les joueuses belges à avoir foulé le parquet de la salle d’Eboli et qu’elles méritent toutes la citation tant elles ont été magnifiques de pugnacité et de combattivité : Ilka Van de Vijver, très bonne comme passeuse et dans son rôle de capitaine, Herbots (meilleure scoreuse du match avec 21 points), Van Gestel, Van Avermaet, Lemmens, Janssens, Flament, Goliat, Neyt, Guilliams, Strumilo (Grobelna était au repos). Chez les Brésiliennes, Tandara a véritablement sauvé le navire brésilien des eaux tandis que, sans faire de points mais en en sauvant ou en en créant beaucoup, la libéro Suelen Pinto et la passeuse-capitaine Roberta ont été très brillantes dans leur rôle respectif. Enfin, il m’est agréable de signaler le très beau geste de sportivité de la part de la joueuse Adenizia Da Silva qui, au moment des salutations de fin de match, a chaleureusement et très amicalement congratulé Herbots (photo de garde) pour sa superbe prestation. C’était beau à voir.

———————————————-

Même si elles ont perdu ce mardi contre des Brésiliennes qui étaient plus fortes qu’elles, surtout au plan physique, nos Yellow Tigers n’en ont pas moins livré une prestation digne de tous les éloges. Elles ont été remarquables de vaillance, de générosité dans leur engagement et de lucidité pendant toute la partie, et ce, tout spécialement dans les deux derniers sets. Dans les deux premiers, elles jouèrent déjà très bien mais connurent dans chacun d’eux un court moment au cours duquel les points défilèrent très vite: 25-15/25-14. Dans les deux suivants, elles furent admirables d’entrain et de culot et, à l’image d’une Herbots qui a fait un match 5 étoiles, elles ont posé pas mal de problèmes à leurs prestigieuses adversaires qui furent maintes fois poussées dans les cordes: 21-25/25-23. Bravo à toute l’équipe qui, surtout à partir du troisième set, a montré là qu’elle n’avait peur de rien.

————————————————-

Tandara Caixeta had to come back onto court to help Brazil pull off a 3-1 (25-15, 25-14, 21-25, 25-23) win over Belgium in Eboli on Tuesday and make the final push towards qualifying for the finals of the FIVB Volleyball Nations League.

Despite sitting out the third set, Tandara top scored 14 points for Brazil and many of them proved crucial for the victory, especially in set 4.

Brazil’s setter Roberta Silva Ratzke managed her team’s offensive efforts well to produce a well spread out distribution of the spiking points. Two more Brazilian players went into the double digits. Amanda Francisco and Ana Beatriz Correa finished with 11 points each.

Britt Herbots showed a phenomenal performance on the other side of the net. She managed to put Brazil into all sorts of trouble and scored 21 times for Belgium to top the charts of the match.

Brazil clearly dominated the first two sets and seemed to be cruising towards an easy three-set victory. Tandara had scored seven attacking points when coach Jose Roberto Lages Guimaraes decided to give her some rest in the third set. With Herbots firing away eight points in that set alone, Belgium struck back, but prompted a return of Tandara for the fourth. A titanic duel between the two unfolded with Brazil emerging victorious with a ticket to the Final Six in China.

Tandara made sure her return to the court had an immediate impact at the beginning of the fourth set, scoring her side’s first two points and a total of four on the way to a 7-5 lead. A couple of fantastic pipe shots by Herbots, followed by her 88.6 km/h spike kept Belgium’s hopes alive. In a key moment of the set Tandara kill-blocked Herbots for 15-11 and did it again, together with Ana Beatriz, for 16-11. Immediately after the break she hammered the ball for a 17-11 lead and seconds later scored from the serving line to extend it to a 20-13 advantage.

Even this did not make the Belgians wave the white flag. They fought back bravely to narrow the gap down to 22-19, but then Tandara fired a couple of balls from the back row off the opponents’ block to bring up four match points for Brazil. The Europeans managed to deny the first three, but on the fourth Tandara, again, made sure a very long rally ended Brazil’s way and finished the match off with a successful spike.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s