Notre Beachvolleyteam Koekelkoren – van Walle s’est incliné en trois sets face à la paire lettone Smedins – Samoilovs qui occupe pour l’heure la quatrième place du ranking mondial de la FIVB (le classement est établi sur la base des 8 meilleurs résultats enregistrés par chaque équipe au cours des 12 derniers mois écoulés). Dries n’ont donc pu rééditer l’exploit qu’ils avaient accompli il y a un peu moins de trois semaines à Gstaad quand ils l’avaient emporté en deux sets face à ces mêmes opposants.

De fait, nos compatriotes ont conduit les opérations du match jusqu’au moment où, après avoir enlevé sur le score de 19-21 la première manche, ils menaient 3-6 et donnaient l’impression de maîtriser la situation. Les Lettons remportaient alors de manière un peu chanceuse le point suivant et signaient un ace ensuite. Ils entraient dans le match tandis que les nôtres se mettaient quelque peu à cafouiller tant en réception que dans leur jeu offensif. Le marquoir prit alors d’autres couleurs, celles des Lettons qui, de 8-9, passèrent en peu de temps à 13-9. Le match avait changé d’âme et la suite du set vit les adversaires de Dries et de Tom l’emporter somme toute assez aisément: 21-13.

Le début du tie-break fut beaucoup plus équilibré même si, à 2-2, nos deux compères virent Samoilovs et Smedins creuser un trou de deux points qui aurait pu être évité. Ce fut toutefois à 6-5 que se situa le tournant de la manche et de la rencontre quand Dries et Tom ratèrent alors une très belle opportunité de rétablir l’égalité et de reprendre l’ascendant sur leurs adversaires qui jouaient sans faire de vagues mais également sans faire la moindre faute si ce n’est au service à 8-5. Malheureusement, ce service raté fut suivi d’un service raté du côté belge également de sorte que les Lettons étaient installés au mieux dans la partie, 9-6. A 9-7, tout s’enchaîna: un mauvais service d’abord et une mauvaise réception ensuite de la part de nos champions de Belgique permirent aux Lettons de creuser l’écart et d’endosser dès lors déjà les habits de l’équipe victorieuse : 15-9.

Comme il a été permis de le constater, nos compatriotes ont vraiment très bien joué pendant tout le premier set et une partie du deuxième mais ont faibli un rien par la suite, surtout dans le domaine de la réception, et ce petit changement de régime leur fut fatal car, à ce niveau de jeu, le moindre relâchement se paie cash.

Dries et Tom joueront ce vendredi. Cela se passera à 10h30 et ils affronteront la paire allemande Thole J.-Wickler qui a échoué de très peu tout à l’heure face aux Brésiliens Vitor Felipe – Evandro : 24-22/27-25. La partie s’annonce particulièrement chaude.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s