Dans le premier set du match qui était celui de la qualification pour la suite du tournoi ou de l’élimination, les jeunes Allemands Thole-Wicker ne laissèrent aucune chance à Dries et Tom qui accusèrent vite un trop important retard pour espérer être en mesure de renverser le cours du jeu : 21-12. Dans le set suivant, nos compatriotes étaient dans le tempo et réussissaient de belles choses, tant au filet qu’en deuxième ligne. Les échanges se faisaient du coup plus équilibrés et tournaient même à l’avantage de nos champions de Belgique qui rétablissaient l’égalité au niveau des sets après avoir réalisé des points très marquants en fin de manche : 17-21.

Le tie-break débutait idéalement pour les nôtres, 0-2, mais les Allemands rétablissaient le contact grâce à de très belles parades défensives de Wickler qui fut, avec l’appui des nombreux supporters allemands, l’élément déterminant de la rencontre. A 4-4, Thole réussissait un ace absolument imparable et permettait au duo allemand de prendre l’avantage: 5-4. Les nôtres ne lâchaient pas prise. A 6-6, suite à une grosse défense et à une belle attaque de Dries, le marquoir indiquait 6-7 en faveur de nos deux compères.

A 7-7, Dries et Tom connaissaient tour à tour quelques déchets dans leur jeu tandis que Wickler continuait à remonter en deuxième ligne les ballons qui prenaient la direction du sol. L’équipe allemande faisait le trou : 8-11. Les nôtres ne s’avouaient pas vaincus et revenaient à 11-12 suite à un superbe rally. Wickler sortait alors du sable un ballon qui ne demandait qu’à s’y poser, 11-13, et, sur le point suivant, Thole l’imitait. Les supporters allemands, qui n’ont cessé bien normalement d’encourager leurs boys tout au long du match, étaient aux anges tandis que nos deux joueurs étaient seuls sur la terre tant ils réalisaient bien que le match venait de choisir son vainqueur: 12-15.

Dries et Tom quittaient ainsi la scène viennoise sans avoir pu s’y produire aussi longtemps qu’ils l’auraient souhaité. Ils n’en ont pas moins montré qu’ils étaient de la trempe des 32 meilleurs teams de beach du moment. Bravo à eux et belle route à leurs adversaires qui, surtout dans le domaine défensif, ont livré une très belle prestation.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s