Comme il est quasi de tradition dans l’histoire de l’AIF, devenue aujourd’hui FVWB, la sélection des jeunes filles qui sont âgées de 16 ans au plus a effectué le stage dit d’été dans un lieu où la pratique du volley-ball présente de belles références. Cette année, la délégation, forte de 14 joueuses, des deux entraîneurs attitrés (Vitana Milichkevitch et Dorota Wrzochol), de Stéphane Hennaut et de Daniel Van Daele, s’est rendue à Kaunas en Lituanie.

Elle y a été accueillie pendant une semaine et, pour qui a suivi le séjour par le biais des photos et des résultats diffusés sur la page facebook de la FVWB, il a été permis de voir que le stage, qui fut agrémenté d’une visite au chateau de Trakai, s’est déroulé d’idéale manière. Sur le plan sportif, la sélection a disputé quatre rencontres contre l’équipe U16 des clubs Teklinio Klubas TK Kaunas et KMS Startas Kaunas. Elle les a toutes remportées après des parties qui furent chaque fois ardemment disputées.

Certes, pareilles confrontations ne peuvent en rien être comparées à celles dont je vous parle régulièrement quand il est question de compétitions officielles organisées au plan international pour cette classe d’âge. Elles n’en constituent pas moins source d’indications plus qu’ utiles et, surtout, un excellent adjuvant pour ces jeunes qui, de cette manière, prennent goût et plus encore à la pratique d’un volley-ball qui, pour plusieurs d’entre elles, est d’un niveau plus élevé que celui qui est le leur habituellement.

C’est bien pourquoi, dans le cadre de cet article, l’accent sera bien volontiers placé sur le côté bénéfique de ce genre d’activité qui, pour qu’il n’y ait pas erreur de conduite par rapport à un plan qui se voudrait ambitieux en matière de progression sportive, doit être comprise comme une utile étape de développement et non comme une fin en soi.

Place ainsi tout au bonheur de ce groupe très sympathique (Eryn Mathieu, Cassandra Ausloos, Laora Delfosse, Laure Gilson, Frédérique Moens, Manon Hubeau, Charlotte Lonnoy, Alice Constant, Lise Paulet, Safia Winters, Zoe Renardy, Eloïse Derooz, Louise Dikranian et Lylou Baussart) pour qui Kaunas devrait rimer à coup sûr demain avec joyeux souvenirs et plus de volley encore à l’avenir.

Et bravo encore à toutes ces jeunes volleyeuses pour leurs beaux succès remportés à Kaunas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s