C’est à Lausanne que le Conseil de la VNL (Volley Nations League) a, ce vendredi 24 août, tenu réunion pour faire évaluation de la première édition de cette compétition qui, tant chez les femmes que chez les hommes, impliquait 16 sélections nationales.

Dans son allocution de bienvenue, le Président Dr.Ary S.Graça F° a tenu à saluer toutes les fédérations et tous les partenaires qui ont fait de cette épreuve new look, appelée “événement”, a “huge success”. Il a tout spécialement adressé ses félicitations aux vainqueurs des deux compétitions, les Américaines chez les femmes et les Russes chez les hommes, pour leurs performances et le niveau de celles-ci. Il a également rappelé en quoi la VNL constituait un mouvement innovateur pour la FIVB

Il a également mis l’accent sur ce qui, à son estime, lui permet de dire que la FIVB crée l’histoire. Pas moins. “The VNL is a huge step for volleyball and it has truly taken us to the next level. All over the world, we ensured the same standard of arenas – the same “look and feel” throughout the VNL. Secondly, we increased prize money for the women’s champion to make it equal with the men’s which is so important for our sport. We also made a decision to offer prize money during the round robin phase.” Après avoir signalé que ces différents prix représentaient un montant total de plus de 7 millions de dollars US et constituaient un important investissement pour la FIVB, il a ajouté : “Our vision for volleyball is to be modern and innovative. We are always trying to advance volleyball, by using the latest technology and partnering with some of the biggest companies in the world, like Microsoft for digital transformation and IMG for TV production and distribution. Our total cumulative TV audience for the first edition of the VNL was 1.2 billion people (1,2 milliard de personnes). This is a great base, and we will work hard to better this in 2019.”

Pour rester dans les chiffres, je vous signalerai encore que, durant la première édition de la VNL, les coaches ont eu recours au “Challenge System” à 1.452 reprises et que les décisions arbitrales ont été révisées dans 592 des cas contestés, soit 40,77%, un pourcentage qui indique, toujours selon le Président de la FIVB, toute l’importance de l’implémentation de la technologie la plus élaborée dans le volley-ball.

Pour terminer, le Président Graça est revenu sur le partenariat qui a lié la FIVB au duo australien de DJ NERVO. Ce dernier a non seulement créé l’hymne de la VNL, Worlds Collide”, mais il a introduit un concept d’animation qui, toujours selon le premier personnage de la FIVB, lui indique la voie à suivre pour se gagner de nouveaus fans.

La suite de la réunion fut consacrée aux avis et opinions des Fédérations nationales concernées et des télédiffuseurs TV ainsi qu’à des échanges de vues sur le calendrier de la saison 2019 (rien n’est dit sur l’obligation qui pourrait être faite à toute fédération prenant part à la VNL d’organiser à tout le moins une fois toutes les deux éditions une étape du circuit) ainsi que sur les “opportunités potentielles” des prochaines éditions de la VNL dont on sait déjà que, pour ce qui concerne le tournoi masculin, les trois prochaines phases finales se dérouleront aux Etats-Unis.

Rien n’est dit dans le communiqué de la FIVB sur ces propos en sens divers. Comme vous vous en doutez, je ne manquerai pas de vous livrer les informations utiles à ce sujet dès qu’elles auront été  formalisées et quand elles seront disponibles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s