A commencer par la reprise des championnats dans bon nombre d’entités provinciales ou autres, les activités seront nombreuses au cours de ce prochain week-end. Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les genres.

Pour qui aime le volley-ball féminin, le week-end débutera en fait déjà ce jeudi avec les premiers matches du tournoi de Frasnes qui, chaque année, s’attache à proposer un beau programme. Cette fois, ce sera certainement le cas. A l’affiche figurent pas moins de 3 équipes championnes de leur pays. Il y aura ainsi la formation finlandaise de Viesti Salo, les Hollandaises de Sliedrecht et, pour la première fois à Frasnes, les championnes de Belgique de Kieldrecht Avo Beveren. Outre ces trois têtes d’affiche, il y aura deux équipes françaises qui tiennent une très belle place dans leur championnat, Paris St Cloud avec deux de nos compatriotes (Valerie Courtois et Els Vandesteene) et l’ASPTT Mulhouse qui ne compte pas moins de huit joueuses étrangères dans son noyau de 12, et l’équipe du VDK Gent jouera en quelque sorte à domicile tant, pour des raisons historiques, elle fait partie des meubles du tournoi. Comme il est permis de le constater, le plateau est consistant et les rencontres, dont vous trouverez le programme ci-après, devraient donner lieu à de belles rencontres équilibrées.

Toujours au rayon féminin, il y aura dimanche, une belle journée de promotion pour le volley qui sera mise sur pied par le club de Lessines-Flobecq. Ce “Fan’s Day” aura pour point d’orgue une rencontre qui opposera l’équipe de Michelbeek, entraînée cette année par Audry Frankart, et la belle équipe française de Terville/Florange.

Côté masculin, il y aura tout d’abord samedi à Anvers ce gros event de beachvolley que sera le King of the Court dont je vous ai déjà parlé dans un billet précédent et sur lequel je reviendrai encore demain ou jeudi. Et pour cause, l’affiche est plus prestigieuse encore que celle que j’avais évoquée alors sur la base des informations qui m’avaient été livrées. Aujourd’hui, je peux vous annoncer qu’il y aura non pas cinq grandes équipes de grand renom international à Anvers mais bien quinze. En effet, il y aura trois séries de 5 équipes et non une seule, ce qui signifie que qui se rendra à l’endroit dit Plantinkaai à Anvers aura l’occasion de voir à l’oeuvre ce qui constitue l’élite du moment en matière de beachvolley masculin. Une fameuse opportunité à ne pas manquer assurément.

Enfin, toujours samedi,  celles et ceux qui voudront voir nos Red Dragons avant leur départ à Florence pour les Championnats du Monde pourront les voir à l’oeuvre à Alost à partir de 20 heures. Ils seront opposés pour la circonstance à l’équipe d’Australie qui, elle aussi, participera au Mondial. L’équipe des Kangourous ne jouera pas dans la même poule A que celle de nos compatriotes mais dans la poule C où elle se trouvera confrontée aux sélections nationales de Russie, des Etats-Unis, de Serbie, de Tunie et du Cameroun. A signaler pour terminer que l’entrée pour cette rencontre entre nos Red Dragons et les Kangourous sera gratuite. De quoi attirer beaucoup de monde à Alost et d’y favoriser sans nul doute ainsi l’émergence d’un public pour le club local par après. Tant mieux pour celui-ci mais je ne pense pas que je serai seul à regretter que pareille utilisation de la bonne image de nos équipes nationales ne puisse se faire de manière plus étalée dans le pays.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s