C’est François de Rugy qui aura la lourde tâche de succéder à Nicolas Hulot comme Ministre de la Transition écologique et de la solidarité dans le gouvernement du Président Macron. Ceci n’est assurément pas un cadeau pour François de Rugy qui occupait le poste de Président de l’Assemblée nationale et qui, d’une vie où il avait à appliquer un règlement d’assemblée tout en étant entouré d’une armée de personnes dévouées à sa personne, va se trouver plongé dans une arène où aucun cadeau ne lui sera fait. Si ne ce n’est peut-être que le Président Macron s’attachera sans doute à lui apporter un soutien plus “remarquable” pour tenter de donner au plus grand nombre l’illusion que “tout est possible en même temps”, à savoir combiner politique de croissance économique et politique de protection de l’environnement compris dans son sens le plus large.

L’entreprise est, on l’a bien compris depuis les multiples échecs des Ministres de l’Ecologie dans les gouvernements français précédents et, plus encore, depuis les déclarations faites par Nicolas Hulot au moment de son départ, vouée à n’obtenir que de petites avancées tant que les partis politiques, qu’ils soient français, belges, européens ou autres, ne se décideront pas à faire du combat pour la sauvegarde de la planète et de tous ses habitants le point cardinal majeur de leur programme.

Nos partis sont-ils prêts à s’engager dans pareille voie et à donner pleinement sens à la notion de citoyenneté ? Ce qu’il nous est permis de lire ou de voir au travers des documents insignifiants qui sont mis ces derniers temps dans nos boîtes aux lettres ne nous permet pas de dire que nos dirigeants politiques aient bien pris conscience, y compris ceux du Parti Ecolo qui n’a de cesse de proposer tout et de n’oser rien quand il est au pouvoir, du changement de paradigme qu’il y a lieu d’opérer pour répondre aux urgences que soulèvent tous les dérèglements climatiques et autres que nous connaissons de plus en plus souvent.

Dans l’attente de ces révolutions programmatiques et de ces renversements de priorités politiques, il reste à souhaiter que chacun(e) suive de très près quel sort sera réservé à François de Rugy et à ce qu’il fera dans ses nouveaux habits de Ministre de la Transition écologique et de la solidarité. Histoire de mieux cerner quelles sont les forces qui font aujourd’hui obstacle à ce Monde harmonieux auquel chacune et chacun aspirent depuis toujours.

https://www.lecho.be/economie-politique/europe-general/Francois-de-Rugy-remplace-Nicolas-Hulot-dans-le-gouvernement-francais/10046029?utm_campaign=BREAKING_NEWS&utm_medium=email&utm_source=SIM

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s