C’est ce dimanche qu’a été donné le coup d’envoi de la 19ème édition des Championnats du Monde de volley-ball Messieurs. De fait, je devrais écrire un double coup d’envoi puisque, pour lancer l’épreuve qui durera trois semaines, la Fédération Internationale de Volley-Ball avait programmé deux rencontres qui ont eu lieu dans les deux pays qui sont co-organisateurs de ces Championnats, en Italie et en Bulgarie donc.

A Rome, le match qui opposait l’Italie au Japon s’est déroulé au Foro Italico devant plus de 11.000 spectateurs. Il a vu la victoire de la squadra azzura qui, bien emmenée par son capitaine Zaytsev, a pris la mesure du Japon en trois sets. Durant les deux premiers sets, les Italiens furent toujours à la commande des opérations et, grâce à Zaitsev, Lanza et Juantorena, parvinrent à se détacher sur le final pour s’imposer 25-20/25-21. La troisième manche fut plus disputée et vit le Japon mener au marquoir pendant quelques minutes. Toutefois, à 11-10, les Italiens repassèrent en tête. Les Japonais, parmi lesquels Otake se mit plus d’une fois en évidence, ne lâchaient rien mais ne purent néanmoins pas empêcher l’équipe de Blengini de faire 25-23 et de remporter une victoire qui fut moins tranchante que ce à quoi l’on pouvait s’attendre.

A Varna, l’équipe bulgare a, face à la Finlande, réalisé à peu près le même score que celui de l’Italie face au Japon. Cela signifie que les Bulgares ont signé leur entrée dans la compétition par un succès en trois sets : 25621/25-19/25-22. Ils se sont montrés supérieurs aux Finlandais surtout dans les domaines du service (8 aces contre 3) et au block (8 contre 2).

Ces deux matches étant passés, le véritable envol des Championnats du Monde se produira ce mercredi avec 10 matches au programme dont vous trouverez le détail ci-après. En le consultant, vous verrez que nos Red Dragons joueront à 20h30 contre l’Argentine, ce que vous saviez déjà très certainement. Je ne manquerai pas de revenir demain sur ce premier choc, histoire de vous présenter plus en détail l’équipe argentine qui, sans être un foudre de guerre, constitue néanmoins un adversaire dont nos Red Dragons feront bien de se méfier tant certains de ses joueurs ne manquent pas de grandes qualités. A demain donc.
Poules en compétition

• Poule A à Florence : Italie, Japon, République Dominicaine, Slovenie, Belgique et Argentine.                                                                                                                                     • Poule B à Ruse : France, China, Pays-Bas, Canada, Brésil et Egypte.                                • Poule C à Bari : Cameroun, Tunisie, Australie, Russie, USA et Serbie.
• Poule D à Varna : Bulgarie, Finlande, Iran, Puerto Rico, Cuba et Pologne.

Matches de ce 12 Septembre:
• République Dominicaine v Slovénie à Florence à 17h00
• Belgique v Argentine à Florence à 20h30
• France v Chine à Ruse à 14h00
• Pays – Bas v Canada à Ruse à 17h00
• Brésil v Egypte à Ruse à 20h30
• Australie v Russie à Bari à 17h00
• USA v Serbie à Bari à 20h30
• Cuba v Pologne à Varna à 20h30

• Cameroun v Tunisie à Bari à 14h00

• Iran v Puerto Rico à Varna à 17h

Tableau des médailles

Rang Pays Total
1

Russie (+ URSS)

6 3 3 12
2

Brésil

3 2 0 5
3

Italie

3 1 0 4
4

Tchécoslovaquie

2 4 0 6
5

Pologne

2 1 0 3
6

États-Unis

1 0 1 2
7

Allemagne de l’Est

1 0 0 1
8

Roumanie

0 2 2 4

Cuba

10

Bulgarie

0 1 4 5
11

Serbie

0 1 1 2
12

Pays-Bas

0 1 0 1
13

Japon

0 0 2 2
14

Argentine

0 0 1 1

France

Allemagne

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s