Le premier tour des Championnats du Monde Dames vient de s’achever Quels sont les premiers enseignements qu’il est permis d’en tirer ? De fait, il n’y en a guère dans la mesure même où tous les favoris dont je vous avais parlé dans le billet de présentation de la compétition ont très clairement émergé si ce n’est la Turquie qui, se trouvant dans une poule à grosse concurrence, a terminé le premier tour à la troisième place de la poule B derrière l’Italie et la Chine et devant la Bulgarie . Dans cette poule, le match entre l’Italie et la Chine a été remporté en 4 sets par l’Italie qui a pu compter sur une Egonu qui fut très efficace dans tous les domaines où elle peut l’être, c’est-à-dire l’attaque (23 points), le bloc (3 points) et au service (3 points).

Dans la poule A, les Pays-Bas ont devancé le Japon d’une courte unité, celle que leur a valu le succès obtenu à l’arraché, en cinq sets, contre l’équipe du pays hôte (25-27/25-16/26-28/25-19/13-15). Ces deux pays devancent l’Allemagne et le Mexique

Dans la poule C, les USA ont terminé le premier tour devant la Russie qui, lors de leur confrontation, a offert une grosse résistance aux joueuses de Karch Kiraly qui ont enlevé le tie-break sur la marque de 15-11. A noter également que la Thaïlande a pris deux sets aux Etats-Unis et a mené deux sets à zéro face à la Russie qui a dû cravacher pour remonter le courant avant de s’imposer. Toujours dans cette poule, les troisième et quatrième rangs sont occupés respectivement par la Thaïlande et l’Azerbaïdjan.

Enfin, last but not least, c’est la Serbie qui s’est montrée la plus impressionnante dans la poule D où elle a balayé toutes les équipes qui lui étaient opposées, y compris le Brésil qui ne récolta que 58 points sur les 3 sets de la partie. Après ces deux équipes, on trouve la République Dominicaine et Puerto Rico.

Pour ce qui concerne l’Argentine, le Cameroun, le Canada, Cuba, la Corée du Sud, Trinidad, le Kenya et le Kazakhstan, c’est la fin du pourcours japonais. Pour la Corée du Sud, le Canada et l’Argentine, cette élimination doit constituer une certaine déception et va leur occasionner un certain recul au niveau du ranking mondial. Par contre, pour le Kenya, ces championnats du monde lui auront donné l’occasion de remporter le premier succès africain dans le cadre d’un Mondial et cette victoire a été acquise face au Kazakhstan.

A présent, les seize équipes ont été réparties en deux groupes de huit équipes, chaque équipe partant avec les victoires et les points remportés au cours du premier tour et chacune étant appelée à jouer contre les autres équipes de leur poule sauf celles qu’elles ont déjà affrontées lors du premier tour. A l’issue de ce round robin aménagé, (le round robin est une formule chère aux Japonais et ce fut d’ailleurs ainsi que se disputa le premier tournoi olympique qui eut lieu à Tokyo en 1964), les trois premiers classés disputeront un troisième tour qui, lui, qualifiera les quatre équipes du carré final.

Poule E : Mexique, Serbie, Allemagne, Brésil, Pays-Bas, Puerto Rico, Japon, République Dominicaine, autrement dit une configuration qui est « assez » favorable au Japon puisque, dans la poule F, on retrouve les USA, la Russie, la Thaïlande, l’Azerbaïdjan, l’Italie, la Chine, la Bulgarie et la Turquie .

Place au deuxième round qui se déroulera dans les magnifiques enceintes de Nagoya (Poule E) et de Osaka (Poule F)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s