gars_itprésultats Interprovinces 1.11.2018. 1

Le tournoi de la FVWB, dit “Interprovinces”, a eu lieu à Kettenis ce 1er novembre et a livré ses résultats. On aurait pu s’attendre à en prendre connaissance sur le site de la FVWB en question mais, de fait, c’est sur celui du comité provincial du Hainaut, très bien fait au demeurant, que je viens de pouvoir le faire.

Ces résultats sont intéressants. En effet, ils permettent de constater que la “montée en puissance” des jeunes de la Province de Namur, montée qui était déjà perceptible lors des précédentes éditions des Interprovinces, se poursuit. Mieux que cela même, les jeunes namuroises ont terminé leur tournoi à la première place tandis que les jeunes namurois se sont classés en deuxième position du leur. C’est là une progression très significative de ces jeunes en même temps qu’une belle récompense pour toutes celles et tous ceux qui, dans cette Province, font de l’excellent travail en matière de prospection et de sélection pour amener leurs “petit(e)s” à un meilleur niveau de jeu.

Dans la catégorie des filles, les sélections de Namur, de Liège et du Hainaut ont terminé leur compétition sur la même ligne et ont été départagées sur la base du rapport des points enlevés et perdus puisque chaque équipe se trouvait à égalité de victoires et de sets.

Dans la catégorie des garçons, la sélection liégeoise a remporté ses trois matches, deux en deux sets et le troisième contre le Hainaut en trois sets, Elle a donc enlevé la palme haut la main devant la sélection de Namur qui a défait celle du Hainaut en deux sets.

Derniers renseignements livrés par ces résultats : les deux équipes représentatives des jeunes du Brabant Wallon et de Bruxelles-Capitale n’ont remporté aucune victoire au cours de cette compétition tandis que les sélections originaires de l’entité du Luxembourg n’étaient pas présentes. Voilà assurément belle matière à creuser pour qui est appelé à s’occuper du développement harmonieux du volley-ball en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les deux équipes de la Province de Liègedav

Par ailleurs, le stage de la sélection féminine 2004-2005 de la FVWB a pris fin à Spa. On le sait, les jeunes filles de cette tranche d’âge ont disputé là plusieurs renconres contre leurs homologues de la Fédération de la République tchèque. Toutes ces rencontres se sont soldées par des défaites en trois sets des jeunes de la FVWB. Manque de taille et grosses faiblesses en réception ont été les raisons invoquées sur la page facebook de la FVWB (sans le résultat des sets) par les deux sélectionneuses de la sélection francophone pour expliquer ces échecs. Ces constats ne sont pas nouveaux. Ils sont assurément bien indicatifs de la nécessité qu’il y a lieu de suivre de nouveaux chemins pour ne plus devoir les faire dans vingt ans encore. Napoléon disait qu’une grande bataille était gagnée dès que de bons plans étaient élaborés. Nombreuses sont les fédérations qui nous ont montré qu’elles s’étaient inspirées avec succès de cette puissante ligne de conduite.

Bonne poursuite de Toussaint.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s