La compétition de la Ligue A Dames a entamé sa course le 12 octobre dernier et, 6 semaines plus tard, elle est déjà quasi arrivée à la moitié de sa première phase. Si l’on ajoute à ce constat le fait que plusieurs des 12 équipes de la Ligue A ont également disputé, pendant ce temps, deux rencontres de Coupe de Belgique et, pour 2 deux de ces mêmes équipes, 2 rencontres de Coupe d’Europe, on peut se rendre compte que les joueuses de ces douze équipes et les membres de leur entourage technique ont été soumis à fort rude régime au cours de ces quarante derniers jours. Si je mets ce fait de compétition en exergue, la raison en est qu’il peut expliquer pourquoi, la fatigue commençant à produire ses effets sur les organismes de chacune, certaines équipes ne réalisent déjà plus aujourd’hui le même type de résultats que ceux qu’elles ont obtenus lors des deux ou trois premières semaines de la compétition.

Ainsi en est-il de la jeune équipe d’Amigos Zoersel. Voilà une formation qui est parvenue, en l’espace de trois semaines, à battre par deux fois l’équipe d’Asterix AVO, une fois en championnat et une autre en Coupe de Belgique, mais qui, depuis deux semaines, bat de l’aile au point de connaître au cours de ce week-end deux lourdes défaites, l’une en 3 sets à Ostende samedi et l’autre ce dimanche à Tongres où elle a même encaissé un 25-9 dans le quatrième et dernier set de la partie.

Les équipes qui sont plus « légères » ou les plus jeunes au niveau de leurs effectifs souffrent également de cette surcharge de rencontres. Ainsi en va-t-il pour des équipes comme Jaraco As, Lendelede et VC Oudegem qui ont de la peine à tenir la cadence mais qui sont néanmoins capables de réaliser de bons résultats quand elles jouent à domicile, comme ce fut notamment le cas ce dimanche pour Lendelede qui a battu Saturnus Michelbeke et pour VC Oudegem qui a tenu la dragée haute aux championnes de Belgique au point de glaner un point à l’occasion de cette confrontation.

Pour les équipes qui sont plus richement dotées en joueuses solides et expérimentées, la lourdeur du calendrier pose moins de problèmes, que du contraire même. Dans cette gamme d’équipes, on voit émerger des formations comme Hermes Ostende (en dépit de son court échec à Gand ce dimanche soir) et comme Datovoc Tongres qui ont mis ce dernier week-end à profit pour prendre solidement place, avec Asterix AVO, dans le trio de tête du classement. Par ailleurs, il est des équipes pour lesquelles le rythme dévorant des rencontres n’est pas l’explication principale de leurs résultats en demi-teinte. Ainsi, on retrouve dans cette catégorie Richa Michelbeke et Modal Charleroi qui avaient effectué pas mal de beaux transferts durant l’entre-saison et qui ne sont déjà plus dans la course pour se retrouver dans la Poule A qui, lors de la deuxième phase du championnat, regroupera les quatre premières classées de la présente phase compétition. Pour ce qui concerne les Hennuyères qui avaient gagné mercredi contre Lendelede et qui jouaient ce dimanche contre Interfreight Antwerp, elles ont certes été battues par les Anversoises qui briguent une place dans le Final 4 qui vient d’être évoqué mais elles leur ont opposé une belle résistance tant dans le deuxième set que dans bonne partie du troisième. Il ne fait nul doute que Dimitri Piraux tirera les meilleurs enseignements de ces bons moments de jeu de son groupe.

Quant à la formation de Sedisol Farciennes, qui a le mérite de participer à ce championnat sans avoir les mêmes moyens financiers que ceux des autres clubs de la Ligue A, elle a connu ce week-end deux nouvelles défaites mais elle sait que c’est lors des deuxième et troisième tours du championnat que se dérouleront pour elle les matches à ne pas perdre.

Samedi 17 novembre 2018

MODAL CHARLEROI – LENDELEDE : 3-0 (25/19, 25/12, 25/22) match joué mercredi 14

SEDISOL FARCIENNES – VDK GENT : 0-3 (15/25, 19/25, 13/25)

HERMES OOSTENDE – AMIGOS ZOERSEL : 3-0 (25/21, 25/23, 25/20)

ASTERIX AVO – SATURNUS MICHELBEKE  : 3-0 (25/11, 25/19, 25/17)

JARACO AS – DATOVOC TONGEREN : 1-3 (18/25, 25/23, 21/25, 23/25)

THUISMAKERS ANTWERP – VC OUDEGEM : 3-1 (25/15, 21/25, 25/23, 25/15)

Dimanche 18 novembre 2018

SEDISOL FARCIENNES – JARACO AS : 0-3 (10-25/14-25/18-25)

DATOVOC TONGEREN – AMIGOS ZOERSEL : 3-1 (25-16/22-25/25-16/25-9)

THUISMAKERS ANTWERP – MODAL CHARLEROI : 3-0 (25/18, 25/22, 25/19)

VC OUDEGEM – ASTERIX AVO : 2-3 (21/25, 23/25, 25/23, 25/22, 9/15)

LENDELEDE – SATURNUS MICHELBEKE : 3-1 (25-15/28-30/25-20/25-16)

VDK GENT – HERMES OOSTENDE : 3-2 (15-25/25-15/21-25/25-21/15-12)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s