Greenyard Maaseik a brillamment remporté le premier “classico” de l’année En s’imposant en quatre sets sur le terrain de son rival le plus sérieux dans cette compétition de l’EuroMillions Volley League, les Limbourgeois ont réalisé une opération de choix. Ils ont non seulement infligé un sérieux coup pyschologique à leur adversaire du jour mais ils ont surtout enlevé trois points qui leur permettent de prendre la tête du classement et de considérer qu’ils ont fait un grand pas vers la qualification directe pour le Final 4 de la troisième phase du championnat.

Dès les premiers échanges de la partie qui avait attiré près de 1800 spectateurs, on put se rendre compte que les hommes de J.Banks étaient bien dans leur assiette. Ils menaient rapidement 6-8. Ils connaissaient certes un léger passage à vide dont profitaient les Flandriens pour faire un 7-2 et mener ainsi 13-10 mais Maan et ses équipiers se reprenaient aussi vite et faisaient à leur tour un 1-5: 14-15. A 18-18, ils donnaient le coup de rein du sprinter et filaient à 18-21. Ils avaient set gagné, 22-25.

Le début de la deuxième manche était tout à l’avantage des joueurs de Vanmadegaele. Ils creusaient un bel écart: 8-3. La partie s’équilibrait mais à, 16-11, J.Banks effectuait un double changement qui en surprit plus d’un. Cox cédait sa place à Wojcik et Baetens montait au jeu pour Pupart. Le coup s’avéra payant car la marque passa de 19-14 à 20-19. Knack Roeselare faisait encore la course en tête, 22-20, mais ne pouvait empêcher Maaseik de revenir à sa hauteur : 22-22. Les Limbourgeois sauvaient une balle de set à 24-23 et prenaient ensuite le commandement des opérations: 24-25. A leur troisième balle de set, ils faisaient la différence nécessaire pour empocher leur deuxième set de la soirée, 26-28.
Grosse surprise à l’entame du troisième set, Vanmedegaele alignait Kindt à la place de Tuerlinckx. Les échanges étaient partagés mais, après avoir été menés 9-11, les visités prenaient un petit avantage au marquoir, 12-11. Ils allaient le conserver tout au long de la manche qu’ils remportaient avec trois points d’avance après avoir accru le trou de 20-19 à 22-19. Telle fut la même différence au bout de la manche: 25-22.

Cox remontait au jeu au début du set suivant. Les Limbourgeois se montraient plus pressants avec leurs services et prenaient insensiblement le dessus sur leurs adversaires: 4-7. Les Flandriens résistaient tant qu’ils pouvaient et rétablissaient l’égalité à 13-13. Toutefois, à 16-16, ils concédaient trois points d’affilée qu’ils ne purent jamais rattrapper. A 20-21, sous la conduite d’un Maan très brillant ce samedi, les Limbourgeois portaient leur avantage à trois points. Le match connaissait son vainqueur, Greenyard Maaseik l’emportait 22-25.

Résultats des quatre autres matches de la soirée

Caruur Gent – VBC Waremme : 3-0 ( 26/24 25/20 28/26 )

Par-Ky Menen – Axis Guibertin : 3-0 (25-22/25-17/25-12)

Haasrode Leuven – Lindemans Alost : 0-3 (13/25 25/27 19/25)

Amigos Zoersel – Achel : 2-3 (21/25 21/25 25/20 25/19 11/15 )

Cela signifie que, à la moitié de la première phase de la compétition, VBC Waremme et Axis Guibertin occupent les deux dernières positions du classement et comptent respectivement 4 et 3 points. Soit 7 et 8 de moins que Zoersel et Achel qui occupent pour leur part les 5ème et 6ème échelons du classement. Ces deux places sont celles qui, à l’issue de la première phase du championnat, permettront à leur titulaire d’éviter de devoir disputer le Final 4 qui désignera les deux équipes appelées à se départager pour ne pas connaître la relégation en Ligue B.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s