Tandis que les équipes masculines de l’EuroMillions Volley League ont disputé ce samedi la dernière journée des matches dits aller de la première phase de la compétition nationale, les équipes féminines étaient au repos pour la moitié d’entre elles et sur les terrains pour l’autre moitié.

De fait, il y avait deux matches de Coupe de Belgique, les deux matches aller des 1/2 finales de la Coupe de Belgique, et un troisième qui était une rencontre d’alignement du championnat.

Pour ce qui concerne la Coupe, les deux confrontations ont livré des résultats fort indicatifs.

Hermes Oostende, qui recevait Amigos Zoersel, a réussi un gros résultat : 25-10/26-24/25-9 ! Les Ostendaises l’ont donc emporté en trois sets et n’ont laissé que peu de points aux Anversoises qui n’ont plus, de toute évidence, le même punch que celui qu’elles avaient affiché en début de saison. Pour autant, les Côtières ne sont cependant pas encore qualifiées pour la finale car, pour ce faire, elles devront enlever à tout le moins deux sets lors du match retour qui aura lieu à Zoersel le 23 décembre prochain ou, si elles venaient à être défaites alors en moins de cinq sets, remporter le Golden set. Dans leur actuel état de forme, elles semblent en tout cas bien parties pour se retrouver au Sport Paleis d’Anvers en situation de disputer la finale de la Coupe.

Richa Michelebeke, qui est allé battre en quatre sets (22-25/23-25/25-23/12-25) Interfreight Antwerp dans sa très belle salle de l’Arena Deurne, a fait un plus grand pas encore vers la finale. En effet, les Flandriennes auront l’avantage de jouer le 22 décembre dans leurs installations et, portées par leurs chauds partisans, elles ne devraient pas laisser échapper là cette belle occasion qui se présente à elles de donner un autre éclat à leur saison que celui qui est le leur actuellement en championnat (3 succès seulement en 11 matches).

A propos d’éclat et de championnat, Modal Charleroi a montré samedi à Beveren face aux championnes de Belgique qu’elles valaient mieux que ce qu’elles ont produit comme résultats depuis le début de la compétition. Elles ont été battues certes en trois sets mais le détail de ceux-ci , 25-22, 27-25, 25-21, indique qu’elles ont opposé une vaillante résistance à Van Gestel et ses équipières. On s’en réjouit vraiment tant il est franchement désolant de voir les Hennuyères là où elles se trouvent actuellement au classement, c’est-à-dire à l’avant-dernière place avec 2 succès à peine en 11 rencontres.. Puissent les matches-retour de la première phase de la compétition les voir redevenir plus souvent victorieuses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s