Les équipes de Greenyard Maaseik et de Knack Roeselare étaient sur le front européen dans le courant de la semaine. Toutes deux, elles ont disputé à domicile un match entrant en ligne de compte pour la deuxième journée de la 4ème phase de la Champions League. Nos représentants ont connu des fortunes diverses on le sait puisque les Limbourgeois ont créé la sensation en battant les champions de Pologne en titre, Skra Belchatow, tandis que les Flandriens ont perdu, en quatre sets et avec tous les honneurs, face aux quadruple vainqueur de la Champions League, Zenit Kazan.

Ce samedi soir, nos deux ténors s’affronteront à Maaseik dans le cadre du match-retour de la demi-finale de la Coupe de Belgique. La semaine passée, les joueurs de Steven Vanmedegaele l’avaient emporté en quatre sets. Cela signifie qu’ils seront qualifiés pour la finale s’ils parviennent à remporter la partie ou, à toute le moins, enlever deux sets. Dans le cas contraire, il y aura alors, à l’issue de la confrontation, un « Golden Set » qui servira à désigner la formation qui disputera la finale le 10 février prochain face au team de Lindemans Alost qui, de son côté, ne laissera pas échapper ce samedi dans ses installations l’occasion qui se présente à lui de gagner son ticket pour Anvers après le succès remporté en trois sets samedi dernier à Menin.

Le choc entre Greenyard Maaseik et Knack Roeselare se jouera sur fond d’une certaine tension entre les deux clubs, tension due à une série de décisions qui, prises au niveau de Volley Belgium, ont fait l’objet de grosses discussions. En effet, après un départage déjà discutable entre les équipes que les Autorités de Volley Belgium cherchaient à « protéger » avant d’arriver au carré final de l’épreuve, le tirage au sort des demi-finalistes avait laissé apparaître dans un premier temps que le match-retour des 1/2 finales de la Coupe entre les deux grands protagonistes de la compétition nationale se disputerait à Roulers. Or, cette annonce fut réduite à rien quand il fut découvert que, de fait, le tirage au sort avait bel et bien désigné le club de Maaseik comme étant celui qui devait avoir en quelque sorte l’avantage de pouvoir disputer un éventuel « Golden Set »  à domicile.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s