La première journée de la compétition nationale de l’année 2019 a donné lieu à beaucoup d’émotions et à deux résultats qui feront beaucoup de remous.

Du côté de la Ligue A Dames, le match qui opposait les deux équipes qui occupent les deux premières positions du classement a tenu toutes ses promesses au plan de l’engagement et des retournements de situation. Pendant plus de deux sets, les joueuses de Gert Vande Broek et de Kris Van Snick eurent l’avantage sur les Ostendaises. Après avoir enlevé très facilement la première manche 25-12, elles se trouvèrent alors plus bousculées par leurs adversaires. Le match devint beaucoup plus équilibré mais cela n’empêchait pas les joueuses de Beveren de prendre un bel avantage au niveau des sets: 25-23. Quand, dans le set suivant, elles firent passer le marquoir de 11-12 à 17-13, on put croire qu’elles avaient marqué là un coup décisif et qu’elles allaient l’emporter.

C’était sans compter sur la pugnacité de Biebauw, de Coolman et de De Valkeneer qui, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, rétablirent l’égalité et, continuant sur leur lancée, alignèrent encore 8 points tandis que les championnes de Belgique en titre n’en réalisaient plus que 3. Cela donnait ainsi 20-25 et 2-1 au niveau des sets. La suite du match fut tout aussi acharnée et crispante pour les supporters des deux équipes qui se tenaient de très très près jusqu’au moment où, à 15-14, les Côtières prirent le commandement des opérations et du marquoir: 15-19, 16-20, 17-21. Van Gestel et ses équipières serrèrent les dents et parvinrent à réatblir l’égalité à 22-22 mais ne purent empêcher les visiteuses de les forcer à disputer un tie-break, 23-25.

Les joueuses d’Hermes prirent là un excellent départ et firent 0-3 et même 3-7. Les supporters locaux se remirent à croire aux chances de succès des leurs quand celles-ci égalisèrent à 9-9 mais durent cependant déchanter car les Ostendaises reprenaient vite une avance telle, 9-13, qu’elles terminèrent le set avec le même avantage que celui qu’elles avaient creusé dans les premiers échanges: 12-15. Un fameux match qui donne à penser que le titre national, qui se jouera plus que probablement entre ces deux formations, fera l’objet d’une très passionnante bataille.

Parmi les autres résultats féminins, on pointera encore le 1-3 (20/25, 18/25, 28/26, 22/25) du match entre Modal Charleroi et Datovoc Tongres qui a vu les Hennuyères effectuer une excellente seconde moitié de match. On s’en réjouit pour les joueuses ainsi que pour toutes celles et tous ceux qui les suivent et attendent d’elles des résultats plus conformes à leurs capacités.

Du côté des hommes, c’est au VBC Waremme que revient la palme de la journée de ce samedi. En effet, les Liégeois ont été remporter à Menin un succès de très belle facture. Après avoir été quelque peu dominés pendant la première manche, 25-19, les hommes de Barca-Cysique et de Servotte se mirent à contrer leurs adversaires et à les dominer dans tous les domaines du jeu. Ils eurent ainsi vite fait d’enlever les deux sets suivants, 20-25/18-25 et de mener 8-12 et 14-16 dans le quatrième. Ils connaissaient alors un petit passage à vide dont profitèrent les Flandriens pour signer un 9-3 qui leur permettait de mener 23-19. Les Liégeois revinrent bien à 24-23 mais furent arrêtés là: 25-23. Dans le tie-break, ils prenaient un excellent départ, 0-3, 1-5, 3-7. Quand le marquoir indiqua 4-11 en leur faveur, le doute n’était plus permis. Ils allaient gagner. Ce qu’ils firent d’ailleurs puisque c’est sur le score de 9-15 qu’ils remportaient la partie et deux très précieux points. Un grand bravo à eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s