La Coupe de Belgique de volley-ball fut créée plus de vingt ans après  le premier championnat de Belgique né, lui, en 1945. En effet, c’est en 1968 qu’eut lieu la première édition de cette épreuve qui connut assez vite un beau succès dans la mesure où, à cette époque, toutes les équipes affiliées y participaient et où le tirage au sort des rencontres n’était pas dirigé comme c’est le cas maintenant depuis de très nombreuses années déjà.

Tous les grands clubs de la Fédération ont remporté au moins un des 51 trophées mis en jeu depuis 1968, année qui vit alors le succès du Brabo Anvers chez les hommes et celui du VC Verbroedering Ons Genoegen chez les dames.

Maaseik est le club qui a enlevé le plus grand nombre de coupes chez les hommes, 14 au total, tandis que c’est l’équipe d’Asterix qui est le plus souvent montée sur la plus haute marche du podium pour célébrer la victoire chez les dames.

Deux clubs francophones seulement ont connu l’ honneur de pouvoir accrocher leur nom au palmarès de cette épreuve dont les finales attirent aujourd’hui un public qui atteint ou dépasse même  les 10.000 personnes. Ces deux clubs sont l’ASUB Bruxelles du côté masculin et les Dauphines de Charleroi du côté féminin. Tous deux ont emporté le trophée par deux fois même si, curiosité des archives, le nom de l’ASUB n’y est repris qu’une fois.

Parmi les 15 clubs qui ont été victorieux de l’épreuve masculine, 9 ont disparu. Chez les dames, le taux de survie des 13 clubs victorieux est plus élevé puisque 9 d’entre eux évoluent toujours à l’un des étages des championnats organisés par Volley Belgium ou par l’une de ses deux entités. A cet égard, les dirigeants du club de Hermes Ostende éprouveront sans nul doute un sentiment tout particulier ce dimanche puisque c’est en 1971, il y a près de cinquante ans donc, que les Ostendaises remportèrent leur première finale. Quelle longévité, c’est absolument remarquable.

Bon, assez parlé d’histoire. Dimanche, ce seront les finales de la 52ème édition de la Coupe de Belgique sur lesquelles je reviendrai plus en détail vendredi ou samedi. Je vous laisse volontiers avec le communiqué tel qu’on peut le trouver sur le site de Volley Belgium et tel qu’il a été rédigé par Top Volley Belgium, un département de Volley Vlaanderen chargé d’organiser tous les grands événements de volley-ball mis sur pied au nom de ce qui, il y a peu encore, s’appelait Fédération Royale Belge de Volley-Ball.

Vous trouverez donc ici toutes les informations utiles pour vous procurer un billet d’accès à l’un des deux “vrais temples du volleyball”.

——————————————————————————————————-

EuroMillions Volleybal Cup Final 2019 : achetez vos tickets

14:00 Finale messieurs : Alost – Roulers

18:00 Finale dames : Michelbeke  – Ostende

Pour les fans du volleyball, le dimanche 10 février 2019 sera le premier grand rendez-vous de la nouvelle année ! TopVolley Belgium transformera le Sportpaleis et la Lotto Arena dans des vrais temples du volleyball. Le Sportpaleis sera la scène des finales de la Coupe de Belgique, les EuroMillions Cup Finals. Les équipes messieurs s’affrontent à 14h00 et les dames à 18h00. Il n’y a aucun doute que les équipes finalistes iront jusqu’au bout, et que les deux duels vous apporteront de superbes spectacles !

Une multitude d’attractions est organisée en marge des deux finales. Ainsi, vous pouvez visiter un véritable Volleyball Market dans la Lotto Arena.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s