Le volley-ball ne cesse de s’étendre dans le monde et de conquérir de nouveaux espaces de jeu.

A cet égard, le dernier communiqué publié conjointement par la Fédération Internationale de Volley-Ball et la Confédération européenne de volley-ball est particulièrement significatif. En effet, il annonce que la Maison mère du volley, la FIVB, a passé accord avec sa fille aînée, la CEV, et les promoteurs Chaka 2 pour faire des deux manches de Snow Volleyball que la CEV avait inscrites dans le cadre de l’European tour 2019 les deux premières étapes du premier FIVB Snow Volleyball World Tour. En un mot comme en cent, le Snow Volleyball est ainsi élevé au rang de discipline sportive que la FIVB va s’attacher désormais à faire entrer dans le programme des sports olympiques d’hiver.

L’an dernier, le Snow Volleyball était entré dans le programme des activités mises sur pied par (quelques-unes des fédérations membres de) la CEV et a connu immédiatement un beau succès de participation et de médiatisation. De plus, le nouveau-né fut présenté l’an dernier à PyeongChang à l’occasion des Jeux Olympiques qui se déroulaient en Corée du Sud et l’accueil qui lui fut réservé là fut des plus chaleureux en dépit d’une température qui était tout le contraire de celle que l’on rencontre dans les tournois de beachvolley disputés par temps de grand soleil.

Au programme de ce premier FIVB Snow Volleyball World Tour, il y aura donc les deux étapes européennes. La première se déroulera en Autriche du 28 au 31 mars et la seconde en Italie du 4 au 7 avril. Y en aura-t-il d’autres ? Il semble que oui puisque des pourparlers sont en cours pour organiser un troisième tournoi au début du mois d’août en Argentine.

La machine visant à « globaliser » un peu plus encore le volleyball est ainsi lancée. Elle semble être posée sur de bons rails, même s’il y a là beaucoup de risques de glissades. Il serait fort étonnant qu’elle n’atteigne pas son but qui est, comme il en était déjà question dans les travaux commis par la Commission de Développement de la FIVB dans les années 90, de contribuer à faire en sorte que le volleyball soit pratiqué, sous différentes formes, sur toute la surface et tous les terrains du globe.

Voilà bien des motifs de se réjouir de ce qui fait là véritable figure d’innovation.

Vodka pour tout le monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s