La saison 2018-2019 n’est pas encore terminée, loin de là même, mais il est déjà permis de considérer que, tant chez les femmes que chez les hommes, elle est plus palpitante que celles de ces dernières années où l’on assistait à un quasi cavalier seul d’Asterix ches les unes et au sempiternel duel entre Maaseik et Roulers chez les autres. Cette année, l’affaiblissement du noyau d’Asterix AVO Beveren et le renforcement de formations comme Hermes Ostende, Datovoc Tongres et de bien d’autres encore ont rendu la compétition féminine plus équilibrée tandis que le championnat masculin est rendu plus attrayant par la progression de Lindemans Alost d’une part et par la configuration de son déroulement qui confère à toutes les rencontres un enjeu qu’elles n’avaient pas par le passé d’autre part.

On ne peut que se réjouir de ce constat et le mettre autant que possible en avant tant, on s’en est encore une fois bien rendu compte ce dimanche à Anvers à la faveur de ce grand moment de la saison que constitue depuis un bon bout de temps déjà la très belle mise en scène des deux finales de la Coupe, le volley-ball belge n’exploite pas assez les atouts qui sont les siens et les ressorts qui sont à sa disposition pour devenir un sport plus en vue et plus porteur dans le pays.

A cet égard, je m’en voudrais de ne pas souligner ici, et qui ne se fait pas assez par ailleurs je me permets de le déplorer, la chance qu’auront les amateurs de volley de belle qualité d’assister, en « live » ou à la télévision pour certaines d’elles, à des rencontres masculines qui s’annoncent aussi passionnantes, sinon plus encore, que celle qui vit le succès de l’équipe de Knack Roulers ce dimanche à Anvers.

En effet, mercredi et jeudi soir, nos deux équipes ténors seront sur les parquets dans le cadre du quatrième tour de la Champions League où elles sont toujours en position de pouvoir briguer la deuxième place de leur poule. Mercredi, ce seront les Limbourgeois qui affronteront les Allemands de l’équipe de Berlin Recycling Volley dans leurs installations tandis que, jeudi, les Flandriens seront opposés aux Turcs d’Ankara dans les leurs à Roulers. Comme, à chaque fois depuis cette année, ces rencontres feront l’objet d’une retransmission télévisée en direct sur la chaîne de Voo World Sport.

Toujours jeudi, il y aura un autre match européen à l’affiche. Il s’agira de la rencontre que l’équipe de Lindemans Alost livrera à domicile contre Galatasaray Istanbul et qui sera décisive pour la qualification pour les 1/2 finales de la CEV Cup. A l’aller, les Alostois avaient perdu 3-1 mais avaient également montré que la victoire aurait pu leur revenir s’ils n’avaient pas connu, comme à Anvers, ces baisses de régime qui, même momentanées, ne pardonnent pas dans ce genre d’affrontements.

Enfin, quand je vous aurai rapporté que, dans le cadre de l’EuroMillions Championship et à Roulers cette fois, les Roulariens et les Alostois se rencontreront à nouveau dimanche à l’occasion d’une partie que les Alostois se doivent de gagner s’ils veulent terminer la première phase du championnat à l’une des deux premières places qui sont directement qualificatives pour le Final 4 de la troisième phase de la compétition, vous aurez certainement pu réaliser combien était riche le programme des grands rendez-vous masculins de la semaine à venir dans notre pays.

Belle semaine à vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s