Dans l’article que j’ai consacré aux résultats des matches de ce mercredi, je n’ai pas abordé la question du positionnement des équipes en lutte pour accéder aux premières places du classement qui, chez les Messieurs, seront décisives pour disputer les premiers rôles ou faire partie de la poule qui sera déterminante pour le maintien lors de la deuxième phase du championnat.

A cet égard, la situation se présente de manière assez claire à la veille du dernier match de la phase 1 de la compétition. Pour les deux premières places qui donneront accès direct au stade de la phase 3, c’est-à-dire au Final 4, trois équipes sont dans un mouchoir de poche.

Si Knack Roulers est déjà assuré de sa qualification, l’indécision demeure pour savoir qui de Greenyard Maaseik ou de Lindemans Alost sera également qualifié. Pour l’heure, les Limbourgeois, qui comptent deux points sur les Alostois mais ils auront néanmoins à enlever au moins un point ce samedi face à …Knack Roulers pour se retrouver à coup sûr dans le Final 4 avec les Flandriens.

Par ailleurs, si Par Ky Menin a déjà son ticket pour disputer les matches qui, dans le cadre de la phase 2 de la compétition, seront décisifs pour accéder au Final 4 précité, les jeux sont encore loin d’être faits pour ce qui concerne les places 5 et 6 du classement final de la première phase qui permettront aux deux équipes qui les occuperont de se retrouver alors dans la même situation que Par Ky Menin.

Ici, quatre équipes sont au coude à coude comme vous le constaterez en prenant connaissance de leur classement

  1. VBC Waremme          17 8   9 29 37 20
  2. Tectum Achel             17 7 10 26 40 18
  3. Caruur Gand              17 6 11 25 37 18
  4. Amigos Zoersel          17 5 12 28 42 17

Or, il se fait que, ce samedi, le VBC Waremme rencontrera Caruur Gand au Pôle Ballon et que Tectum Achel affrontera à domicile les Anversois de Zoersel. Vous l’aurez compris, chacune de ces 4 équipes a donc, en fonction du règlement de la compétition qui prend le nombre de points enlevés comme premier critère du classement des équipes, ses chances de se retrouver finalement aux places 5 et 6, et ce même, en fonction de leur propre résultat pour les trois premières citées ou des résultats de celles-ci et du sien pour Amigos Zoersel.

Si d’aucuns ne manqueront pas de trouver cette situation particulièrement attrayante, sinon intéressante pour attirer le public, il en est d’autres, dont je suis, qui trouveront regrettable que les règlements de la compétition belge ne soient pas faits du même fil que les règlements de la FIVB et de la CEV en matière de premier critère à retenir pour le classement des équipes.

En effet, il faut savoir que, depuis plusieurs années déjà, la FIVB et la CEV ont fait du nombre de victoires le premier critère entrant en ligne de compte pour le classement des équipes disputant leurs compétitions. Faute de connaissance du volley-ball disputé à haut niveau international, les dirigeants de notre Fédération n’ont jamais été amenés à discuter de cette problématique si ce n’est au début de l’année 2017 lors d’un CA de la FRBVB quand, après avoir appris cette disposition réglementaire, les dirigeants de l’époque décidèrent que cela serait examiné l’année suivante et non appliqué lors du championnat 2017-2018.

Ce report de décision, qui n’a donc pas été prise, pourrait donc avoir de très grosses conséquences. En effet, en imaginant une seule seconde que Greenyard Maaseik, qui compte aujourd’hui deux victoires de plus que Lindemans Alost, venait à perdre en moins de cinq sets face à Knack Roeselare et que le VBC Waremme venait à connaître le même sort face à Caruur Gand, cela signifierait que les joueurs de Maaseik et de Waremme se verraient dépasser au classement par leurs vainqueurs alors qu’ils compteraient encore une victoire de plus qu’eux au classement. Et que, avec des règlements semblables à ceux de la FIVB et de la CEV, ils seraient déjà assurés sur leur sort aujourd’hui en fonction de leur plus grand nombre de victoires.

Comme on le voit, le volley-ball belge de haut niveau a encore du chemin à parcourir pour se mettre un peu plus à la page des bonnes pratiques du volley-ball international.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s