L’équipe du VBC Waremme a mal joué ce samedi face à Caruur Gand et a laissé échapper l’occasion qu’elle avait de terminer la première phase de la compétition parmi les six premiers classés et d’assurer du même coup déjà son maintien au plus haut niveau de la compétition masculine.

Elle ne doit s’en prendre qu’à elle-même car, hormis pendant les vingt premières minutes de la partie, elle n’a pas déployé un jeu suffisant pour prendre le meilleur sur une formation gantoise qui, de fait, a dominé les débats après avoir perdu 25-21 la première manche qu’elle avait très mal entamée. En effet, après une dizaine de minutes, le marquoir indiquait 9-2 en faveur des Wawa et les supporters locaux nageaient dans le bonheur. Les Liégeois conservaient ces 7 points d’avance pendant un bon nombre d’échanges encore mais quand le score approcha les vingt points, les Gantois se mirent à réduire quelque peu ce gros écart. Ils s’inclinaient néanmoins 25-21 mais ne tardaient pas à prendre un départ fulgurant dans la deuxième manche. Ils prenaient une grosse avance de l’ordre de 8 points et ce fut au tour de Coosemans et de ses équipiers d’entamer une course poursuite. Ils ne devaient jamais arriver à les rattraper  et s’inclinaient 20-25 face à un ensemble au sein duquel le hollandais Van Schie se faisait de plus en plus efficace. Du côté du VBC Waremme, le coach Barca-Cysique essayait bien de trouver le moyen de donner plus d’homogénéité à son team mais rien n’y faisait et ce d’autant que la réception laissait grandement à désirer d’une part et que les attaquants manquaient singulièrement de poudre ce samedi d’autre part.

Dans la fin du troisième set, à 22-22, les supporters liégeois donnèrent de la voix et du tambour pour amener leurs favoris à empocher cette manche qui leur aurait valu l’accès au paradis mais les Gantois voulaient davantage la victoire que les Liégeois ou, du moins, commettaient moins d’erreurs qu’eux et finissaient ainsi par s’imposer 24-26 après avoir eu une balle de set à 23-24. Tous les espoirs de qualification pour le Final 6 n’étaient pas perdus pour autant pour les Liégeois. La quatrième manche fut particulièrement crispante car, en dépit du fait que les Flandriens rataient énormément de services, le score restait toujours en équilibre. A 20-20, l’équipe liégeoise s’effondrait tandis que les visiteurs se faisaient de plus en plus imposants, tant au service qu’au filet. Le match était plié 20-25 et les espoirs de qualification des Liégeois pour le Final 6 étaient réduits à rien en dépit du fait que, malgré cette défaite, ils comptent bien au classement une victoire de plus que leurs adversaires du jour. C’est assurément dommage mais, cela étant, l’objectivité commande à dire que les Gantois ont assurément mérité la victoire de ce samedi.

Le VBC Waremme aurait encore pu obtenir cette qualification si Tectum Achel n’avait pu battre Amigos Zoersel en moins de cinq sets mais les Limbourgeois ne tremblèrent pas et, en s’imposant en quatre sets (25-22/25-21/23-25/25-16), réussirent ainsi à empocher les trois points qui leur permettaient de dépasser, eux aussi, les Liégeois sur le fil au classement.

  1. ectum Achel 18 8 10 29 41 21 pts
  2. Caruur Gand 18 7 11 28 38 21 pts
  3. VBC Waremme 18 8 10 30 40 20 pts

Quant au choc entre Greenyard Maaseik et Knack Roulers qui devait décider qui, de Greenyard Maaseik ou de Lindemans Alost, se qualifierait directement pour le Final 4 qui se jouera après la deuxième phase de la compétition, il a vu un plantureux succès des Limbourgeois. Ceux-ci l’ont emporté en quatre sets et, si ce n’est au cours du deuxième set que les Flandriens ont enlevé 21-25, ils n’ont jamais permis à leurs grands rivaux de mettre en péril leur qualification directe pour le Final 4 ainsi qu’en atteste le détail des trois manches qu’ils ont survolées : 25-14/21-25/25-21/25-15

Après ce classico, la situation se présente comme suit en tête du classement :

  1. Greenyard Maaseik 18 16 2 50 13 47 pts
  2. Knack Roulers 18 15 3 49 15 45 pts
  3. Lindemans Alost 18 14 4 48 18 45 pts

Ce dimanche aura lieu à Mont-St-Guibert le match entre Axis Guibertin et Par Ky Menin dont le résultat n’aura aucune incidence sur la position qu’occupe aujourd’hui chacune des 2 équipes, la quatrième pour les Flandriens et la dixième pour les Brabançons.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s