A l’issue d’un match durant lequel ils firent trembler leurs supporters pendant les deux premiers sets, les joueurs du VBC Waremme ont pris le meilleur sur une équipe d’Axis Guibertin qui était venue en terre liégeoise pour y reproduire la victoire qu’elle avait conquise mercredi dernier.

La première manche fut la plus disputée de la partie, aucune des deux formations ne parvenant à prendre plus de deux points d’avance sur l’autre. Sauf quand, de 17-17, le marquoir passa à 20-17 en faveur des visités suite à deux belles attaques d’Abinet et à un bloc de Zuidberg. L’essentiel restait encore à faire pour eux car les Brabançons revinrent à leur hauteur à 22-22 grâce à Korotkov et même à prendre l’avance 22-23 par l’effet d’un bloc de Deruyck. A ce moment délicat du set, Philippe Barca-Cysique et Frédéric Servotte firent monter Dussart au jeu à la place d’Oliveira. Bien leur en prit: le team liégeois fila à 25-23 avec des points victorieux de Predius, Dussart et Abinet qui marquait là déjà son 6ème point.

La deuxième manche connut un tout autre scénario. En effet, si la première moitié de celle-ci fut assez partagée, les hommes de Filip Van Der Bracht, qui avaient compté 4 points d’avance à 10-14, se mirent à cracher le feu quand Novljan ramena le score à 14-15. A partir de ce moment, il n’y en eut plus que pour eux et, en particulier, pour Korotkov en attaque, Gulak au service et Godart au bloc. C’est ainsi qu’ils signèrent un percutant 2-10 qui aurait pu laisser les Liégeois quelque peu décontenancés.

Il n’en fut rien et, tout au contraire, cet affront eut le don de les piquer au vif. Ainsi, sous l’impulsion de Dussart et d’Abinet, les locaux prirent le commandement des opérations et creusèrent rapidement un bel écart, 6-2. Les Brabançons ne lâchaient pas prise et gardaient la tête hors de l’eau jusqu’à 8-7. Les Liégeois sentaient cependant qu’ils prenaient le dessus et cette impression se confirma quand, à tour de rôle, chacun des attaquants apporta son point dans l’escarcelle de l’équipe. Une équipe du VBC Waremme qui, jouant de manière très collective et qui se faisait plus présente au bloc, se montrait alors dominatrice et qui creusait constamment l’écart pour le fixer à onze points, 25-14.

La partie avait basculé. Dès les premiers échanges du quatrième set, Abinet et Predius faisaient la différence, 4-1. Les Liégeois savaient qu’ils avaient désormais la qualification pour le Final 4 B à leur portée et, malgré l’efficacité de Gulak et de Wasilewski, tenaient la tête du marquoir: 12-7. Les Brabançons revenaient encore à 12-10 mais, après que Evrard eût remplacé Cosemans à 13-10 et que Abinet eût contré Gulak à 15-11, les joueurs du VBC Waremme se faisaient plus déterminés et plus incisifs que jamais. Novljan et Abinet se distinguaient chacun à leur tour, 18-13, avant que Predius, assez irrégulier jusqu’alors, fasse de même ensuite.

Les vainqueurs étaient connus. Abinet marquait son 23ème point à 24-19 et, ensuite à 15h47, Gulak commettait une erreur. C’était le point de la victoire pour les hommes du Président Perin, celui de la délivrance aussi pour le staff et les supporters du VBC Waremme. Celui aussi qui voyait le club liégeois battre pour la quatrième fois en cinq confrontations les Brabançons au cours de la présente compétition.

Ce sera donc Axis Guibertin qui disputera le playdown avec pour enjeu le maintien sportif au niveau de l’Euro Millions League lors de la prochaine saison.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s