Les joueurs d’Axis Guibertin donnaient l’impression d’être sur le bon chemin quand, après avoir perdu les deux premiers sets (21-25/20-25) et enlevé le troisième sur le score de 25-21, ils menaient 7-1 dans la quatrième manche. Ils ne purent toutefois poursuivre sur leur lancée. En effet, en assez peu de temps, les Anversois firent passer le marquoir de 12-7 à 12-13. Certes, les joueurs de Filip Van Der Bracht gardèrent le contact et, à 15-16, reprirent même le commandement des opérations en faisant 18-16.  Quand ils menèrent 21-18, leurs supporters purent se mettre à espérer que la victoire allait se jouer au tie-break mais il n’en fut rien.

En effet, sous la conduite de T.Hofmans, J.Oprins et de T. Van Der Maart, les Anversois égalisèrent avant de faire passer la marquoir de 23-23 à 23-25 avec J.Colson à la conclusion. En remportant ainsi leur deuxième victoire face à Axis Guibertin, ils n’ont plus qu’à franchir une nouvelle marche victorieuse face à ce même adversaire pour assurer leur maintien en EuroMillions Volley League.

Qu’en sera-t-il maintenant que, jeudi dernier très précisément, les dirigeants de Volley Belgium ont, à la surprise générale et à l’encontre du pacte qu’ils avaient passé au début de la saison avec les dirigeants de la Ligue, décidé que les clubs pensionnaires de l’EuroMillions Volley League n’auraient pas à respecter les conditions arrêtées par ces derniers pour participer au prochain championnat?

J’aurai l’occasion de revenir sur cette question ainsi que, plus globalement, sur l’impact que ne manquera pas d’avoir ce nouvel accrochage entre les huit personnes qui détiennent les clés de Volley Belgium et la tête directrice de l’association des clubs qui évoluent au plus haut niveau de la compétition nationale et qui sont, pour grande partie, les fers de lance de l’image du volley-ball belge masculin au plan national.

Du côté féminin, il n’y a pas eu match à Farciennes où les joueuses du VC Oudegem n’ont pas mis une heure pour enlever les trois sets et les trois points de la victoire. Le score de ce match à sens unique est plus explicite que tout autre commentaire : 17-25/12-25/12-25. Grâce à ce succès, les filles de Sacha Koulberg reviennent, au classement de cette poule B, dans le sillage des joueuses du Modal Charleroi qui occupent actuellement la première place avec 11 points contre 10 à VC Oudegem.

Au niveau de la poule A, les championnes de Belgique ont mis la venue de l’équipe du Datovoc Tongres dans leurs installations pour signer un succès en trois sets (25-22/25-22/25-18) qui leur permet de s’installer en deuxième position au classement, avec quatre points de retard sur Hermes Ostende et deux d’avance sur VDK Gand.

J’aurais voulu également vous parler des résultats du derby wallon entre Namur Volley et Tchalou Volley d’une part et de la rencontre entre VC Lessines et VK Torhout d’autre part en Ligue B dames mais, le live score étant une nouvelle fois défaillant, ce sera pour une autre occasion. Quand ce qui devait constituer une preuve marquante de la modernisation des techniques de gestion de notre fédération fonctionnera enfin un peu plus normalement. Heureusement, il était en état de marche à Kalmthout et c’est ainsi qu’il m’est agréable de vous signaler que l’équipe d’Aubel l’a emporté en quatre sets dont le dernier fut plus que disputé : 17-25/20-25/25-13/27-29.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s