En l’espace de quelques minutes, Modal Charleroi a sauvé sa saison 2018-2019. On le savait après le match gagné 3-1 ce samedi contre Interfreight Anvers, les joueuses de Dimitri Piraux se devaient d’enlever ce dimanche au minimum deux sets pour être certaines de prendre le dessus sur les Anversoises et de terminer le championnat à cette cinquième place qui, sauf indication contraire que je n’ai pas trouvée sur le site de Volley Belgium, lui permet de continuer à briguer l’accès à la Challenge Cup en cas de succès sur Datovoc Tongres.

Aussi, quand elles se trouvèrent menées deux sets à zéro (25-19 après avoir été menées 19-10/25-19) et 20-18 dans le troisième set, la cote des Hennuyères n’était plus des plus consistantes. C’était toutefois sans compter sans cette force morale qu’elles ont acquise au cours de ces dernières semaines et dont je vous parlais hier à la suite de leur beau succès contre une équipe qui les avait battues par deux fois en trois sets secs dans la phase initiale du présent championnat. En effet, les joueuses du président Wauters se firent plus incisives et plus incisives encore et renversèrent le cours du jeu en faisant passer le marquoir à 20-22. Elles s’étaient mises du bon côté de la partie en prenant ainsi son commandement.

Après avoir enlevé ce set sur la marque de 22-25, elles prirent un bon départ dans la quatrième manche, mettant ainsi un peu plus de pression encore sur les Anversoises dont on sait qu’elles ne sont pas des joueuses de long match. Celles-ci se rebiffèrent car elles savaient évidemment qu’elles jouaient là leurs dernières cartes pour terminer la compétition à cette cinquième place qui est la seule intéressante du classement en dehors des quatre premières. La fin de ce quatrième set fut particulièrement haletante et c’est là que réside tout le mérite des visiteuses qui, pouvant compter sur une délégation de supporters bien en voix, ne cédèrent pas à la hantise de perdre et qui finirent par s’imposer sur le fil, 24-26. Elles étaient ainsi victorieuses de l’ensemble des deux rencontres car elles comptaient alors à leur actif quatre points contre un seul à leurs adversaires.

Le dernier set fut joué et enlevé 15-8 par les Anversoises mais là n’était pas l’essentiel. Tout avait déjà été emballé auparavant et s’était terminé par le brillant succès d’une équipe de Modal Charleroi qui aura ainsi démontré, en l’espace de quatre mois ainsi qu’avec un renfort de choix et un entraîneur qualifié, qu’elle valait beaucoup mieux que ce qu’elle avait assez tristement montré dans les trois premiers mois du championnat.

Bravo à ses joueuses ainsi qu’à tous ceux qui, membres du staff et supporters, ont contribué à ce retour de Modal Charleroi sur le devant de la scène.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s