Avec le mois de mai qui approche à grands pas arrive le temps des compétitions réservées aux équipes de jeunes. Pour la partie francophone du pays, elles se dérouleront d’abord au niveau des entités provinciales ou régionale pour qualifier les équipes de clubs qui, dans les 5 catégories d’âge (U11,U13,U15,U17 et U19), les représenteront à l’épreuve finale qui aura lieu à Spa les 11 et 12 mai (voir affiche ci-après).

Cette finale francophone, qui se jouera donc en l’espace d’un seul week-end, servira quant à elle à connaître les équipes qui, dans leur catégorie, porteront le titre de championnes 2019 de la Fédération de Volley Wallonie Bruxelles d’une part et à qualifier les deux équipes qui pourront participer à la finale nationale qui se jouera le week-end suivant en Flandre cette année.

Pour ce qui concerne la partie BWBC, c’est-à-dire la structure qui organise les compétitions pour compte des entités de Bruxelles-Capitale et du Brabant Wallon, les premières épreuves de qualification débuteront ce prochain lundi déjà. Elles se dérouleront à Auderghem et verront sur les terrains de la salle Willegems (1690 Chaussée de Wavre à 1160 Bruxelles) les équipes féminines et masculines de la catégorie des U17. A noter que, cette année, ces rencontres serviront à qualifier tout à la fois une équipe bruxelloise et une équipe du Brabant wallon pour la finale francophone.

Pour rester dans le registre des équipes de jeunes, vous trouverez ci-après quelques photos des joueuses et des joueurs des deux équipes de la FVWB qui, la semaine passée, étaient à l’étranger pour y effectuer un stage et y jouer quelques rencontres contre des équipes du cru. Tandis que les jeunes filles étaient en République tchèque, à Mikulov très précisément, les jeunes garçons se trouvaient à Fano en Italie. Les unes et les autres n’y ont pas fait grande maoisson de succès mais l’important est que, dans les deux situations, les jeunes de la FVWB ont été confronté(e)s à forte opposition et à apprendre qu’elles/ils avaient encore à apprendre, et ce, tout en ayant eu le plaisir de faire cet apprentissage dans d’excellentes conditions d’encadrement.

On s’en réjouit pour elles et pour eux tant, en volley-ball comme en d’autres secteurs de la vie, il n’y a de meilleures recettes pour progresser que celles qui consistent à tirer parti de ses insuccès et à travailler encore et encore.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s