Le deuxième duel du Final 2 entre Greenyard Maaseik et Knack Roulers a tourné à l’avantage de l’équipe flandrienne au terme d’une partie très animée et au cours de laquelle il y eut de nombreux longs échanges. La victoire de Tuerlinckx et de ses équipiers est méritée dans la mesure même où ils ont eu le plus souvent l’avantage sur l’ensemble du match.

Au premier set, ils prirent le commandement des opérations à 11-10 et ne le lâchèrent plus en dépit des efforts des Limbourgeois pour revenir à leur hauteur et les dépasser : 23-25. Le scénario de la deuxième manche fut la même mais se déroula dans le sens inverse. Les locaux furent menés pendant la première moitié du set mais, sous la conduite d’un Cox qui rivalisait d’efficacité avec un Tuerlinckx nettement plus saignant que samedi dernier, ils passaient en tête au marquoir et, à 21-20, filaient à 25-21.

Le troisième set fut sans doute le plus important. En effet, alors qu’ils avaient été menés de trois points à 12-15, Cox et ses équipiers réussirent à rétablir l’égalité à 15-15 et à garder le contact jusqu’à 20-21, les Limbourgeois se mirent à rater service après service durant ces moments cruciaux et permirent ainsi aux Flandriens de signer un 23-25 qui les mettait en excellente position.

Le quatrième set vit les hommes de Joël Banks, qui ne fut pas toujours des mieux inspirés dans ses remplacements de serveurs, jouer à leur meilleur niveau. Tammemaa, Baetens et Grozdanov réussissaient de belles actions au filent mais ce fut néanmoins Cox qui signa les deux derniers points victorieux de l’équipe de Maaseik: 25-19.

Celle-ci était-elle partie vers le succès final ? Non pas du tout. Ce fut au contraire la formation de Sven Vanmedegael qui montra ses muscles. De belle manière d’ailleurs.     De fait, après un court temps d’équilibre au niveau du marquoir, les visiteurs se ménagèrent d’un coup une belle avance de quatre points: 4-8. A 5-8, Tammemaa ratait son service! Les Flandriens n’en demandaient pas autant et fonçaient vers le fil d’arrivée, 5-12. Les Limbourgeois se reprirent bien quelque peu et, avec Grozdanov en vedette, revenaient à 10-12. Allaient-ils rééditer leur exploit de samedi dernier ? Les supporters locaux purent y croire mais, à 11-13, Maan ratait son service (eh oui encore un !).        Cox, qui fut le meilleur réalisateur de la partie mais qui n’a pas marqué les points qui auraient pu faire basculer le match en faveur de son équipe, réduisait l’écart à 12-14 mais Van Hirtum, auteur d’une très belle prestation, signait alors le point de la victoire pour le team de Knack Roulers: 12-15.

Le prochain match aura lieu samedi soir à Roulers.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s