Contre les Chinoises, nos compatriotes connaissent un très mauvais début de rencontre et se trouvent rapidement menées 6-0. Par l’effet de deux erreurs des joueuses chinoises, elles rentrent dans le match et, par l’entremise de Grobelna, refont surface : 9-6. Les Chinoise, avec Zhang et Yuan comme figures de proue, veillent au grain et se montrent très difficiles à passer au filet, surtout pour Van Gestel qui ne parvient pas à mettre un ballon au sol. Elle est d’ailleurs remplacée (enfin!) par Strumilo à 14-6. Le jeu s’équilibre quelque peu, les nôtres se battent sur tous les ballons. A 20-11, Van de Vijver et Strumilo permettent aux nôtres de réduire un peu l’écart, 20-13 mais le contre chinois et les attaques de Zhang continuent à faire des dégâts 24-15. Herbots signe encore un point mais les Chinoises concluent sur la phase suivante : 25-16.

Les Yellow Tigers jouent bien dans le début de la deuxième manche, elles réceptionnent mieux et combinent mieux. Au premeir time-out technique (oui, oui, ils existent toujours en compétition FIVB !!!), le score est de 8-7. Sobolska rate une belle occasion de rétablir l’égalité et, sur ce, les Chinoises, qui ciblent Van Gestel (rentée au jeu à la place d’Herbots), filent à 12-8. Nos Tigers ne lâchent pas prise et, grâce à Strumilo, reviennent à 15-13. A 18-15, Van Avermaet rentre au jeu à la place de Sobolska et Janssens signe 3 aces d’affilée : 18-18. La réplique ne se fait pas attendre et, avec Dong au service, la Chine reprend l’avance : 21-18 mais Van de Vijver et Grobelna marquent à leur tour : 21-20. A ce moment-là, les nôtres ratent une très belle occasion d’égaliser et le set file à l’avantage de Li et de ses équipières.

Le set suivant sera beaucoup plus bref. Les Chinoises, avec Gong et Zhang en vedette, font rapidement 8-2. Nos représentantes marqueront alors 2 points tandis que les Chinoise en alignent 9. Nos réceptions n’arrivent pas, le bloc n’est pas efficace pour un sou et Van Gestel ne fait pas le poids . Elle est d’ailleurs remplacée par Herbots qui semble avoir été mise au repos en prévision du match de demain contre la Thaïlande. A 17-5, nos joueuses équilibrent quelque peu les échanges et le score prend ainsi meilleure allure même si la note est sévère à l’arrivée : 25-14.

Par rapport au match livré hier et perdu hier contre la Corée du Sud, on a eu la satisfaction de voir in life que Strumilo était grandement plus efficace que la pauvre Van Gestel qui, aujourd’hui, est parvenue à réaliser la performance de ne pas signer un seul point sur plus d’une quinzaine d’attaques. Nos services ont également été plus tranchants que ceux d’hier et ils seront grandement utiles demain pour compliquer la têche de la passeuse thaïlandaise qui a fait merveille aujourd’hui contre l’équipe coréenne qui a été battue 1-3 par nos adversaires de demain. Enfin, cela n’aura échappé à aucun scout un tant soi peu attentif, nos joueuses ont perdu aujourd’hui, comme hier d’ailleurs, beaucoup de points sur des ballons placés derrière le bloc. Gageons qu’il n’en sera rien demain et que notre équipe réussira une belle performance contre cette formation thaïlandaise qui lui avait si bien réussi l’an dernier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s