Le match entre la paire italienne Rossi – Carambula et notre Beachvolleyteam@koekelkorenvanwalle  avait pris très  bonne tournure pour nos compatriotes quand, après avoir enlevé sur le fil, 22-20, la première manche à l’issue d’un chassé-croisé très haletant (16-17/19-18/19-20/222-20), ceux-ci menèrent 5-2 dans le deuxième set. Tom et Dries, qui pratiquaient un beau jeu de beachvolley, conservèrent cette avance de trois points jusqu’au moment où, à 9-6, Rossi se mit à livrer de très hauts ballons dans le ciel de Hambourg et à dérégler de la sorte  la belle mécanique de nos deux compères. De plus, à 11-11, les Italiens eurent la chance de voir un service frapper la bande du filet et tomber dans le camp de nos compatriotes. Ils prenaient la tête au marquoir et ne devaient plus la quitter jusqu’à la fin de la rencontre.

En effet, dans la finale du deuxième set, Tom et Dries se battaient magnifiquement et, de 15-18, revenaient même à hauteur de leurs adversaires qui étaient assez difficiles à contrer tant ils variaient bien leurs combinaisons d’attaque. Ils ne pouvaient cependant inscrire un point supplémentaire: 18-21. A 1-2 dans le tie-break, les nôtres laissaient échapper une belle occasion de réaliser l’égalisation et nos deux Italiens en profitaient pour filer à 1-4 et à 2-6. Etait-ce perdu pour nos représentants? Non pas car ils revenaient à 7-8. Ce fut toutefois à ce moment-là que Carambula se distingua tout particulièrement au filet et à creuser la différence qui permit au team italien de l’emporter 10-15, plongeant ainsi  Tom et Dries dans le marasme.

En effet, lundi ils rencontreront la paire qatari Cherif – Ahmed et, s’ils ne l’emportent pas, le championnat du monde sera terminé pour eux. Ce sera un mauvais résultat en soi mais, si l’on considère correctement que notre paire représentative ne fait qu’entamer sa saison en raison de la grave blessure qui a écarté Tom van Walle des terrrains pendant plus de 6 mois , on doit se montrer patient et confiant avant de voir nos deux représentants retrouver un niveau de jeu qui leur aurait permis de s’imposer aujourd’hui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s