Carton plein pour nos représentant(e)s engagé(e)s dans les deux tournois Wevza (pays de Europe occidentale de la Confédération européenne de volley-ball). Tant les U19 Hommes que les U18 Dames l’ont emporté, les premiers contre les Allemands en 3 sets et les secondes contre les Portugaises en 4 sets.

Comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer hier, nos jeunes boys sont, grâce à ce succès, déjà assurés de participer au carré d’as du tournoi. Reste à savoir dans quelle position ils termineront la poule dans laquelle ils se trouvent. Demain, ils rencontreront les Portugais avec qui ils partagent actuellement la première place de la poule B. Tandis que les nôtres ont un set-average de 6-0, les Portugais en ont un de 6-2 mais ceci ne veut pas dire que les nôtres n’auront qu’à monter demain sur le terrain pour ramasser les trois ou deux points de la victoire. Celle-ci est plus qu’importante car, dans ce cas, ils rencontreraient, lors de la demi-finale croisée, les joueurs des Pays-Bas qui devraient fort probablement terminer l’autre poule à la deuxième place. Cela signifierait que, en cas de succès dans cette demi-finale contre nos voisins du Nord, nos compatriotes seraient qualifiés pour les Championnats d’Europe du fait que, lors de la finale, leurs adversaires ne seraient autres que les Italiens qui, pour leur part, sont déjà assurés d’y participer pour la bonne raison que l’Italie sera co-organisatrice de la compétition. On le voit, les perspectives s’annoncent intéressantes pour les nôtres qui, comme on les connaît, auront à coeur de mettre demain leur grand talent dans la bataille afin de terminer leur poule à la première place.

Contre l’Allemagne, Mieke Moyaert a aligné le sept de base suivant : Mc Cluskey, Peeters (11), Roty (12), Plaskie (13), D’Heer (9), dDe Saedeleer et Perin comme libéro. Ont été également appelés au jeuFafchamps, Ocket et Van de Velde.

Nos jeunes Yellow Tigers ont réussi leur session de rattrapage. Hier, contre l’Espagne, elles avaient mal joué ou, plus exactement, elles avaient livré une partie sans grand engagement, commettant beaucoup de fautes au service et en réception d’une part et ne se montrant pas grandement efficaces là où il faut faire la différence, en attaque et en défense d’autre part. Contre les Portugaises, elles ont affiché plus de détermination et une meilleure finition dans leurs actions. Après avoir enlevé les deux premiers sets les scores de 25-22 et 25-16, elles connurent un très gros fléchissement (13-25) mais parvinrent à se reprendre et à mettre le quatrième set à leur actif, 25-21. Dans cette rencontre, les trois meilleures réalisatrices furent Van de Perre (18), Abrassarty (11) et Martin (11). Demain, nos compatriotes affronteront l’Allemagne et auront là une belle occasion de grimper d’une place au classement intermédiaire.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s