Tandis que nos Jeunes Dragons ont craché tout leur feu et ont aisément pris la mesure des Hollandais dans la demi-finale du tournoi Wevza qui est qualificatif pour les Championnats d’Europe 2020, nos jeunes Yellow Tigers, tant les U16 que les U18, ont mordu la poussière en quatre sets, les premières face aux Hollandaises dans le cadre des Championnats d’Europe qui ont débuté aujourd’hui à Trieste et les secondes face aux Françaises dans celui du tournoi Wevza qui se déroule à Wiesbaden.

Reprenons dans l’ordre. Les Young Red Dragons, qui avaient remporté leur poule de qualification, devaient s’imposer aujourd’hui pour participer demain à la finale du tournoi Wevza qui, comme déjà dit, est qualificatif pour les Championnats d’Europe. Nos jeunes représentants ont répondu à l’attente de tous leurs supporters. En effet, après avoir enlevé le premier set sur la marque de 25-19 et perdu le deuxième de manière plus surprenante que normale 12-25, ils ont retrouvé leur niveau de jeu dès l’entame de la troisième manche et ont dès lors dominé les débats jusqu’à la fin de la partie comme ils l’avaient dans le premier set. Ils s’imposaient sur la marque de 25-16 et 25-21, assurant de la sorte leur participation à la finale du tournoi qui se déroulera demain. Contre qui ? Contre les Italiens qui ont largement le meilleur sur les Portugais sur le score de 25-15/25-13/25-13. Cela signifie que, si les règlements sont bien faits, nos représentants sont, quel que sera le résultat de la finale, déjà qualifiés pour les Championnats d’Europe de 2020 étant donné que ceux-ci auront lieu en Italie et que l’équipe du pays organisateur est qualifiée d’office. Voilà une excellente nouvelle qui demande confirmation vu qu’aucune information émanant de Volley Belgium ou de Top Volley Belgium, qui est l’instance flamande organisatrice de tout ce qui touche aux activités internationales de la Fédération belge, n’a percé à ce sujet. On ne devrait cependant pas tarder pour en savoir plus à ce propos. Pour notre part, on félicitera déjà D’Heer et tous ses compagnons de terrain pour le magnifique parcours qu’ils viennent d’accomplir, confirmant de la sorte le remarquable résultat que ces mêmes joueurs avaient accompli il y a un peu moins de deux ans quand ils avaient terminé sur la deuxième marche du podium européen derrière les mêmes joueurs qu’ils affronteront demain….

Quant à nos filles, elles ont connu, tant les U16 à Trieste que les U18 à Wiesbaden, les affres de la défaite. Les U18 rencontraient aujourd’hui les Françaises qui avaient remporté tous leurs matches jusqu’à présent et qui devraient logiquement remporter le tournoi. De fait, nos compatriotes ont fait excellente figure tout au long de cette partie qui apparaissait comme la plus difficile de leur programme. En effet, elles ont tenu la dragée haute à leurs adversaires pendant le premier set qu’elles n’ont perdu que de peu, 25-22, avant de fléchir dans le suivant, 25-18. Elles se reprenaient très bien par la suite et créaient une belle surprise en raflant la troisième manche à des Françaises qui leur étaient pourtant supérieures sur le plan physique et athlétique, 22-25. Nos U18 se battaient encore comme des Tigresses dans le set suivant mais ne pouvaient empêcher les Tricolores de filer vers la victoire, 25-21.

Quant à nos U16 qui affrontaient les joueuses des Pays-Bas, elles ont bien  entamé les Championnats d’Europe sur un couac. Bien malheureusement d’ailleurs. Vu que, en janvier dernier, elles avaient assez largement battu l’équipe représentative des Pays-Bas dans le cadre du tournoi Wevza qui avait eu lieu en France, il était permis de s’attendre à une confirmation de ce succès. Cela n’a pas été le cas. Nos joueuses ont-elles joué à un niveau inférieur à celui qu’on leur connaît ou les Hollandaises alignaient-elles de nouvelles recrues? Je ne pourrais répondre à aucune de ces deux questions étant donné que je n’ai rien vu de ce match. Toutefois, à regarder de près le film de celui-ci, on se rend compte que la partie aurait certainement connu une autre tournure si nos joueuses avaient pu, dans la finale du premier set, continuer sur leur lancée quand, menées 22-20, elles passèrent en tête, 22-23, avant de céder sur le fil 25-23. Dans le deuxième set, nos jeunes Tigers furent rapidement menées 7-3 mais connurent une belle période quand, de 10-9, elles firent passer le marquoir à 10-15 et continuèrent à creuser les écarts: 17-25. Dans le troisième set, les joueuses de Yorick Vande Velde revinrent bien de 20-17 à 20-20 mais ne purent empêcher Ten Brinke et ses coéquipières de remettre le turbo pour faire 23-20 et 25-22. Dans le set suivant, le scénario fut quasi le même. Nos jeunes girls menaient 16-18 et tenaient encore l’égalité à 19-19 mais craquaient ensuite d’une pièce, 25-19.

Demain, elles joueront contre la Serbie (qui a été battue aujourd’hui 3-0 par la Turquie) et se devront de l’emporter pour conserver de bonnes chances de terminer leur poule dans les quatre premières classées. Dure dure la compétition au niveau européen….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s