Nos jeunes Yellow Tigers ont été menées par deux sets à zéro et 8-12 dans le tie-break mais sont parvenues à s’imposer et à sauver ainsi l’honneur. Les Belges terminent de la sorte les Championnats d’Europe à la neuvième place, ex-aequo avec la Croatie (qui doit encore jouer tout à l’heure mais qui a peu de chance de l’emporter car elle rencontre l’ogre russe qui a dominé l’autre poule de la tête et des épaules).

On s’en réjouit pour elles car, cette victoire aidant, elles ne garderont pas un trop mauvais souvenir de cette compétition européenne où elles ont dû affronter pour le moins trois adversaires de haut niveau et où elles avaient raté leur entrée en scène face à une équipe hollandaise qui s’avéra plus coriace qu’elle ne l’avait été en janvier lors du tournoi de la Wevza. Bravo et tant mieux pour elles qui ont dû batailler ferme aujourd’hui afin de ne pas boire la tasse.

De fait, face à des Roumaines qui avaient autant envie de gagner que nos Tigers, elles ont connu, comme lors de leurs quatre matches précédents, des hauts et des bas. Dans la première manche, elles connurent deux passages à vide, l’un à 6-6 quand les Roumaines filèrent à 6-12 et un second à 17-17 quand le marquoir passa à 17-22. Elles revinrent bien à 21-22 mais ne purent empêcher leurs adversaires de faire 23-25.

Dans le deuxième set, elles menèrent 19-10 avant de fléchir nettement et de voir revenir les Roumaines à leur hauteur, 19-19. A 21-21, tous les espoirs leur étaient encore permis mais mais elles ne purent conclure : 22-25. Elles firent preuve d’une grande force de caractère et se montrèrent alors plus déterminées que jamais et surtout plus constantes, le score des deux manches suivantes en étant la meilleure preuve : 25-16/25-16.

Au cours du tie-break, les Roumaines firent quasi tout le set en se trouvant au commandement des opérations : 2-5,7-10 et, surtout, 8-12. Nos jeunes girls jettèrent alors toutes leurs dernières forces dans le brasier et cette belle énergie les porta vers l’égalisation à 12-12 et à 13-13 d’abord et vers la victoire ensuite :15-13.

Je pense qu’il n’est pas utile de vous décrire les belles scènes de joie qui suivirent pendant un moment le coup de sifflet final de cette partie qui fut particulièrement palpitante.

Ont joué : Fieremans (3), Van Elsen (21), Thierens, (3) Menegatti (19), Meyynckens (5), Van Deun (10), Neufkens, Vannoote (2), Koulberg (13), Debouck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s